Publicité

Attention à ces petites bêtes qui peuvent s’installer dans votre salle de bain

Endroit chaud et humide de la maison, la salle de bain est un refuge idéal pour de nombreux nuisibles, poissons d’argent en tête.

De petites bêtes peuvent se loger dans la salle de bain (crédit : getty image)
De petites bêtes peuvent se loger dans la salle de bain (crédit : getty image) (Morsa Images via Getty Images)

Certains lieux de la maison sont plus propices que d'autres à l’installation de nuisibles peu ragoûtants. La salle de bain, endroit particulièrement chaud et humide, arrive en tête de liste. S’il y a de la poussière, des cheveux ou encore de la moisissure en plus, les nuisibles auront de quoi se nourrir aisément et s’installer durablement. Quels sont les plus courants et comment s’en débarrasser ?


Le poisson d'argent

Le poisson d'argent peut mesurer jusqu’à 1,5 cm de long (crédit : getty image)
Le poisson d'argent peut mesurer jusqu’à 1,5 cm de long (crédit : getty image) (avstraliavasin via Getty Images)

Le lépisme (Lepisma saccharina) ou poisson d'argent est l’insecte le plus couramment croisé dans une salle de bain. “Ils affectionnent les zones humides et chaudes et se nourrissent principalement des matières organiques au sol, des moisissures et des poussières”, nous précise l’entomologiste Benoît Gille. Cet insecte, dont la taille peut aller jusqu’à 1,5 cm de long, est reconnaissable grâce à ses deux petites antennes et ses écailles argentées. S’il est visible lorsqu’il se déplace en se mouvant comme un poisson, ses oeufs, d’une taille avoisinant les 1 mm, ne le sont pas. D'une durée de vie pouvant aller jusqu'à 3 ans, il est surtout actif la nuit et se réfugie sous les plinthes le jour. Il ne présente pas de danger pour la santé humaine.


Le psoque

Psoques
Psoques (capture d'écran LinkedIn)

Ces petits insectes au corps translucide peuvent également se retrouver dans la salle de bain. Ils raffolent des champignons et débris organiques présents dans ce lieu. À l’instar du poisson d’argent, il aime évoluer dans les environnements chauds et humides et n’est pas dangereux pour la santé. Même si sa présence peut déranger.

À LIRE AUSSI >> Ces petites bêtes peuvent faire de vos nuits un enfer


La mouche d’égout

Les mouches d'égout mesurent entre 1 et 5 mm de longueur (crédit : getty image)
Les mouches d'égout mesurent entre 1 et 5 mm de longueur (crédit : getty image) (Getty Images)

Les Psychodidae, aussi appelés mouches d’égouts, évoluent comme leur nom l’indique dans les canalisations. Il peut arriver (rarement) de les retrouver dans ceux d’une maison. De petite taille (1 à 5 mm), elles évoluent surtout la nuit et affectionnent les endroits humides. Elles sont reconnaissables grâce à leurs ailes poilues de couleur gris clair à gris foncé.


Le cafard

Le cafard mesure en moyenne 2 à 3 cm (crédit : getty image)
Le cafard mesure en moyenne 2 à 3 cm (crédit : getty image) (NeagoneFo via Getty Images)

Le cafard arrive souvent dans une maison en suivant les tuyaux de plomberie. Il affectionne les lieux humides, sombres et où il peut se nourrir, comme la salle de bain. Omnivore, il mange aussi bien des aliments que des champignons, des cheveux ou du papier. Comme il se reproduit très vite, il convient de l’éliminer rapidement.


Comment se débarrasser des insectes dans une salle de bain ?

“La présence d’insectes dans une salle de bain peut révéler des problèmes d’humidité”, précise Benoît Gille. La première des choses à faire est donc de rechercher s’il y a des fuites d’eau et de les combler. Ensuite, bien nettoyer la pièce en passant l’aspirateur permet de se débarrasser aussi bien des adultes que des œufs, mais aussi les sources d’alimentation de l’insecte. Enfin, bien aérer chaque jour la pièce et utiliser un déshumidificateur au besoin permet de prévenir les risques de prolifération des insectes dans une salle de bain.

VIDÉO - Moustiques, araignées, tiques : comment reconnaître les différentes piqûres d'insectes ?