Publicité

Attaque au produit chimique à Londres: jusqu'à 20.000 livres offertes pour toute information sur le fugitif

VAbdul Ezedi est suspecté d'avoir aspergé une femme de 31 ans et ses deux enfants d'un produit chimique corrosif, entraînant de graves blessures pour la mère. Une chasse a l'homme a débuté mercredi à Londres pour le retrouver.

La police de Londres, au Royaume-Uni, offre une récompense allant jusqu'à 20.000 livres (près de 23.400 euros) pour les personnes disposant d'informations pouvant mener à l'arrestation d'Abdul Ezedi.

Cet homme, en fuite depuis mercredi, est suspecté d'avoir aspergé une femme de 31 ans et ses deux filles de 8 et 3 ans d'une substance corrosive très concentrée, qui pourrait être de la soude, en pleine rue.

Les enquêteurs "pensent que certaines personnes qui savent où il se trouve ne se sont pas manifestées", expliquent-ils dans un communiqué ce dimanche 4 février.

La femme "dans un état critique mais stable"

Quelques heures après cette attaque qui a eu lieu à Clapham, dans le sud de la capitale britannique, le suspect a été repéré sur les images de vidéosurveillance d'un supermarché dans le nord de la ville, avec des blessures sévères sur le côté droit du visage provoquées par le produit lancé sur les victimes.

La femme, qui a subi des blessures "susceptibles de changer sa vie", se trouve toujours dans "un état critique mais stable à l'hôpital", selon les informations dévoilées par la police. Elle était connue d'Abdul Ezedi.

Un avertissement aux personnes qui aideraient le suspect

Neuf personnes - quatre passants et cinq policiers - ont également été blessées par cette substance lorsqu'elles ont porté assistance aux victimes, et huit d'entre elles ont été conduites à l'hôpital.

"Une récompense pouvant aller jusqu'à 20.000 livres est désormais disponible pour toute information menant à son arrestation", a annoncé le commandant Jon Savell, de la police londonienne, ce dimanche. "Je dois avertir quiconque aide Ezedi à échapper à sa capture: si vous l'hébergez ou l'aidez, vous serez arrêté", a-t-il ajouté.

Il a été aperçu pour la dernière fois à 21h33 mercredi soir, alors qu'il sortait de la station de métro Tower Hill. La police a également diffusé des images d'Abdul Ezedi dans un supermarché cette même soirée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO -Meurtre d'une jeune transgenre britannique: deux adolescents condamnés à la perpétuité