Cette artiste céramiste laisse ses poteries dans la nature, à disposition de tous

ART - Si vous prévoyez d’aller en vacances aux États-Unis cet été, il est possible que vous tombiez sur une poterie laissée aléatoirement sur une plage, un sentier ou au pied d’un arbre. À côté, se trouve un mot sur lequel on peut lire: “Cette poterie a été laissée ici pour que quelqu’un la trouve et la garde. Si elle ne vous intéresse pas, laissez-la pour que quelqu’un d’autre la trouve, ou prenez-la et donnez-la à un ami. Je demande seulement qu’elle soit appréciée, et si vous le souhaitez, vous pouvez me faire savoir où elle se situe. Avec amour, Kim.”

Cette dernière a été laissée par Kim Press, une artiste texane qui, lorsqu’elle voyage, emporte avec elle une œuvre céramique qu’elle a réalisée et qu’elle laisse au hasard, dans la nature. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, des chanceux en ont déjà récupéré dans 36 États américains et deux pays différents.

Sur son site Internet, Kim partage les histoires des pièces trouvées. Un bol qu’elle a laissé à Santa Monica, en Californie, a trouvé sa place en Espagne, et un autre laissé à Tucson, en Arizona, appartient désormais à une famille chinoise.

Par cette initiative, la jeune femme espère sensibiliser plus de personnes à l’art manuel et montrer qu’il s’étend au-delà des frontières.

À voir également sur Le HuffPost: Devon Rodriguez dessine des portraits bluffants d’inconnus dans le métro new-yorkais

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles