Arnaud Mimran mis en examen pour assassinat, Farid Khider remis en liberté

Par Aziz Zemouri
·1 min de lecture
Arnaud Mimran, en juillet 2016, à son arrivée à Paris pour le procès de la taxe carbone.
Arnaud Mimran, en juillet 2016, à son arrivée à Paris pour le procès de la taxe carbone.

Arnaud Mimran, 49 ans, avait été condamné à 8 ans de prison en 2016 pour l'arnaque à la taxe carbone. Il finissait de purger sa peine quand il a été extrait, lundi, de sa cellule pour quatre jours de garde à vue à la crim, la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire de Paris. Il a été mis en examen jeudi soir pour l'assassinat de Claude Dray, son ex-beau-père retrouvé mort à son domicile de Neuilly-sur-Seine en 2011, et pour meurtre en bande organisée de Samy Souied, un ancien associé de Mimran, en 2010, porte Maillot à Paris.

L'ex-boxeur Farid Khider et ancienne vedette de la télé-réalité placé en garde à vue en même temps que Mimran a été remis en liberté sans aucune charge retenue contre lui.

Son frère Djoudi, dit Mourad Khider, a été, lui, mis en examen pour meurtre en bande organisée sur la personne de Samy Souied et pour acquisition et détention d'armes. Il a été placé en détention provisoire. Selon son avocat, maître Bertrand Burman, « il conteste radicalement les faits qui lui sont reprochés. Il reconnaît et assume ses relations avec Arnaud Mimran tout en affirmant n'être mêlé ni de près ou de loin au meurtre de Samy Souied ». L'avocat d'Arnaud Mimran n'a pas répondu à nos multiples sollicitations depuis lundi.

Du côté des parties civiles, maître David-Olivier Kaminski se réjouit de la progression de l'enquête « C'est un soulagement pour les familles après une attente de plus de dix ans. La justice a enfin fait le travail p [...] Lire la suite