Apple va permettre à ses clients de réparer eux-mêmes leur iPhone

·1 min de lecture
Dans un communiqué publié mercredi 17 novembre, la firme à la pomme annonce la commercialisation de pièces permettant de réparer soi-même les produits Apple.

Dans un communiqué publié mercredi 17 novembre, la firme à la pomme annonce la commercialisation de pièces permettant de réparer soi-même les produits Apple.

C'est une petite révolution dans l'histoire d'Apple. À partir de 2022, la célèbre marque à la pomme va entamer la commercialisation de pièces détachées, afin de permettre à ses clients de réparer eux-mêmes leurs produits Apple. Dans un communiqué officiel publié sur le site de la marque, mercredi 17 novembre, Jeff Williams directeur des opérations d'Apple explique que la société veut construire « des produits durables conçus pour endurer les rigueurs d'un usage quotidien », et que la commercialisation de plusieurs dizaines de pièces détachées correspond à une évolution de sa stratégie commerciale engagée en 2019.

Dès 2019, rappelle le communiqué, Apple avait engagé le développement de son service réparations, multipliant par deux le nombre d'Apple stores et de vendeurs indépendants pouvant effectuer de nombreuses réparations sur ses appareils qu'ils soient encore garantis ou non. Initialement lancée aux États-Unis, cette offre élargie de réparation s'est depuis étendue dans près de 200 pays « permettant aux ateliers de réparation indépendants d'accéder à la même formation, aux mêmes pièces et aux mêmes outils que les autres fournisseurs de services agréés Apple ».

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. Les confidences du patron d?Apple

Pour clients avertis uniquement

Plus de 200 pièces différentes seront donc disponibles à la vente « dans le courant de l'année 2022 », d'abord exclusivement pour les iPhone 12 et 13, puis pour les Mac. Dans son communiqué, Apple précise que ce s [...] 

Lire la suite

VIDÉO - Un ordinateur Apple 1 de 1976 vendu 500.000 dollars aux enchères

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles