Publicité

Angleterre : un adolescent britannique obtient un score plus élevé qu'Einstein au test de QI

Âgé de 12 ans, Rory Bidwell a été invité à rejoindre Mensa, une association qui regroupe les personnes dotées des plus hauts quotients intellectuels au monde.

Un QI plus élevé que celui d'Einstein. Rory Bidwell, un adolescent britannique âgé de 12 ans, a récemment obtenu le score maximal de 162 au test de QI de l'association Mensa, rapporte la North Devon Gazette, le plaçant juste au-dessus du QI d'Albert Einstein et de Stephen Hawking, estimé à 160.

Originaire de Great Torrington, dans le comté de Devon en Angleterre, le jeune garçon a été invité à rejoindre Mensa, une association qui regroupe les personnes à haut quotient intellectuel. Seules les personnes ayant obtenu des résultats situés dans les 2% supérieurs de la population y sont admises.

Un enfant précoce

Durant deux heures, Rory a passé le test Mensa à Exeter, "sans aucune préparation", indique la North Devon Gazette. Sa mère, Abi Bidwell, a déclaré au journal local qu'"il s'est même promené tranquillement jusqu'aux toilettes pendant une partie de l'épreuve!".

Élève à la Great Torrington School, l'adolescent a manifesté les premiers signes de ses capacités intellectuelles hors normes à l'âge de deux ans, lorsqu'il a terminé seul des puzzles de 100 pièces. Quelques années plus tard, alors qu'il se trouve en deuxième année de collège, il maîtrise déjà le programme d'algèbre des 7ème années.

Rory est "doté d’un cerveau incroyable, capable de comprendre les choses et de mémoriser des informations", a affirmé Abi Bidwell auprès du North Devon Gazette.

Selon le journal local, au cours du confinement lié à la pandémie de Covid en 2020, Rory, alors âgé de 8 ans, a lu les sept tomes de la saga Harry Potter, soit plus d'un million de mots.

Outre la lecture, c'est aussi un amateur de sport. Il a été élu joueur de l'année par l'équipe de football de Torridgeside et fait également partie du club de natation de la ville, rapporte The Guardian.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - A 40 ans, le Mac d'Apple se mettra à l'IA ou ne sera plus