Allô, docteurs ! (France 5) Théo Curin : "J’avais peur du regard insistant des gens sur mon handicap"

·1 min de lecture

Quel est votre rôle au côté de Marina Carrère d’Encausse ?

Théo Curin : Nous avons fait en sorte que le jour où je coanime l’émission, on aborde des sujets qui me touchent et qui pourraient intéresser un public différent. J’essaye d’apporter mon témoignage de jeune adulte et de personne en situation de handicap. Nous n’avons pas choisi le mercredi après-midi pour rien : enfants et ados sont plus disponibles, et l’émission peut leur apprendre beaucoup.

Aujourd’hui, vous abordez les complexes. Comment avez-vous vaincu les vôtres ?

Avec le temps et grâce à mon entourage. J’avais peur du regard insistant des gens sur mon handicap (Théo est amputé des quatre membres, ndlr). J’espère donner de la force à ceux qui passent par des situations compliquées.

À lire également

Marina Carrère D’Encausse : "Il y a encore beaucoup de pédagogie à faire pour expliquer aux Français l’importance de ce confinement"

Vous avez récemment terminé votre premier Ironman. Comment l’avez-vous vécu ?

C’était l’effort le plus intense de ma petite carrière. Ma spécialité, en natation, c’est 2 min 40 de course. Là, pendant 6 h 50, j’ai eu le temps de sentir... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi