Publicité

Algérie: les choix forts de Petkovic pour sa première liste avec les Verts

C'est ce qui s'appelle faire le ménage. Pour sa première liste comme sélectionneur de l'Algérie, Vladimir Petkovic n'a pas hésité à faire des choix forts.

Meilleur buteur de l'histoire des Fennecs, Islam Slimani n'est pas convoqué. L'ancien Brestois (35 ans) évolue désormais à Malines dans le championnat belge. Bien présent lors de la dernière CAN, il manque à l'appel pour ce premier rassemblant après le fiasco en Côte d'Ivoire.

Même chose pour Riyad Mahrez, dont l'absence confirme la tendance des derniers jours. L'ancien ailier de Manchester City, aujourd'hui sous le maillot d'Al-Ahli (Arabie saoudite), aurait signifié sa volonté à Petkovic de prendre du recul pour réfléchir à la suite qu'il veut donner à sa carrière internationale. Très marqué par l'élimination en phase de poules de la CAN, le natif de Sarcelles (33 ans) songerait depuis des mois à stopper son aventure avec les Verts.

Petkovic très offensif depuis son arrivée

Troisième absent de marque, le milieu Youcef Belaïli (49 sélections, 9 buts) revenu au pays cet été sous les couleurs du MC Alger. Membre de l'équipe championne d'Afrique en 2019, Belaïli s'est un peu perdu depuis avec des piges ratées notamment à Brest et Ajaccio.

Sofiane Feghouli et le portier Raïs M'Bohli, eux non plus, ne sont pas de cette liste qui illustre l'attitude et le discours de Petkovic depuis son arrivée. L'ancien sélectionneur de la Suisse sait le contexte tendu autour des Fenecs. Il n'a pas caché ses ambitions et s'est montré combatif lors de ses premières prises de parole.

La Ligue 1 est bien représentée dans cette liste avec Kévin Guitoun (Metz), Nabil Bentaleb (Lille), Hicham Boudaoui (Nice), Saïd Benrahma (Lyon), Badredine Bouanani (Lorient), et Amine Gouiri (Rennes).

C'est avec ce groupe en partie remanié que l'Algérie va disputer deux matchs des FIFA Series, en recevant la Bolivie (22 mars) et l'Afrique du Sud (26 mars).

Article original publié sur RMC Sport