Publicité

Alain Delon malade : Anthony Delon dévoile de quoi il souffre vraiment

C’est l’une des conséquences de la guerre que se sont livrés - et que se livrent encore – les enfants d’Alain Delon. Alors que l’entourage du comédien gardait sous silence son véritable état de santé, le cancer du monstre sacré du cinéma a fini par être révélé publiquement lors de la bataille autour de l’arrêt de ses traitements et d’un possible transfert en Suisse. Ce qu’a d’ailleurs regretté Anthony Delon il y a quelques jours à C à vous (France 5). "Si une personne malintentionnée n’avait pas un jour, pour des raisons personnelles qui la regardent, parler de la maladie de mon père personne ne serait au courant", a-t-il ainsi précisé.

Ce que révèle Anthony Delon sur le cancer d’Alain Delon

Discret depuis l’annonce de ce cancer il y a quelques mois, Anthony Delon a fini par en dire plus dans un long entretien accordé au magazine Entrevue. Évoquant le cancer de sa mère, Nathalie Delon, le fils aîné d’Alain Delon a ainsi expliqué : "Ce n'est pas le lymphome de type B de mon père, qui a une progression beaucoup plus lente. (...) Mon père, c'est différent. Il a fait des AVC, il porte des stents, prend des médicaments depuis X temps, ça fait longtemps qu'il est dans la maladie. Il est très résistant, très solide, comme ces mecs à l'ancienne, un roc".

"Il faut savoir que mon père, à l'âge de 87 ans, a eu un lymphome de type B, à progression extrêmement lente. Il a été traité à l'imbruvica. C’est un traitement dit d'immunothérapie, il est efficace de manière curative si vous le couplez avec de la chimio. Mais mon père ne pouvait pas faire de chimio, il était beaucoup trop fragile et trop âgé. Ça l'aurait tué. Les Suisses ont donc commencé à le soigner avec ce médicament expérimental, en soins palliatifs", a-t-il ajouté.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi