Afghanistan: Jean-Yves Le Drian espère un gouvernement taliban "inclusif" et se fait qualifier de "naïf" par l'opposition

·2 min de lecture
Jean-Yves Le Drian appelle de ses voeux un gouvernement taliban
Jean-Yves Le Drian appelle de ses voeux un gouvernement taliban

Le ministre des Affaires étrangères est raillé pour ses propos. Mardi soir sur Franceinfo, Jean-Yves Le Drian a dit espérer voir les talibans former "un gouvernement inclusif" dans les prochaines semaines. "Ce n'est pas la même génération" que ceux qui ont contrôlé l'Afghanistan entre 1996 et 2001, avait-il fait valoir mardi soir, "ils ont annoncé qu'ils respecteraient les droits acquis au cours des 20 dernières années en Afghanistan".

"Ils déclarent vouloir acquérir de la respectabilité, de l'honorabilité. C'est à eux de faire la preuve", avait-il poursuivi, jugeant que "la meilleure preuve serait de faire en sorte qu'il y ait un gouvernement de transition, qui soit vraiment inclusif" et qui montre qu'ils "veulent respecter le droit, mettre fin aux violences et faire en sorte que les populations civiles se sentent en sécurité." "Il faut donc un gouvernement inclusif et représentatif qui réponde aux aspirations de la population", avait-il insisté.

Des propos confirmés quelques heures plustard sur Twitter, où le ministre a uène nouvelle fois estimé que c'était aux talibans "d'en faire la preuve."

Vives critiques

Très vite, les réactions à droite n'ont pas tardé, et n'ont pas été tendres. "Soit c'est du langage diplomatique, soit c'est d'une naïveté sans nom", a commenté le porte-parole du Rassemblement national Laurent Jacobelli mercredi sur LCI. "S'il souhaite des femmes au gouvernement, il croit au Père Noël, s'il croit que les talibans ont changé, c'est très inquiétant pour la défense de la France", a-t-il ajouté.

"La voix de la France ne peut pas dire cela. Ni le cynisme ni la naïveté ne sauraient tenir lieu de politique face au totalitarisme islamiste", a abondé le député Les Républicains Guillaume Larrivé dans un tweet.

"Sidérante déclaration du chef de la diplomatie française... On attend avec impatience un gouvernement taliban LGBTQIA+...", a ironisé sur Twitter le député et secrétaire général adjoint des Républicains Pierre-Henri Dumont.

Pour le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan, "c'est l'"apothéose du fameux 'disruptif' macronien: 'Le gouvernement taliban inclusif'!! Le néant diplomatique a un nom: #LeDrian. La naïveté assassine est en marche", a-t-il lancé sur Twitter.

A gauche, la présidente du groupe PS à l'Assemblée nationale Valérie Rabault s'est demandée dans un tweet "comment le chef de la diplomatie française peut-il tenir ces propos", et a appelé "la communauté internationale" à "ne PAS reconnaître le gouvernement taliban".

Mardi, l'Elysée avait souligné que la question de la reconnaissance du régime taliban par Paris ne se posait pas car "la France reconnaît les pays, pas les régimes".

Sur franceinfo, l'écologiste Matthieu Orphelin a opposé à l'"optimisme fort" de Jean-Yves Le Drian un appel à "la plus grande prudence" face à ce qu'il lui "semble, à ce stade, une stratégie des talibans pour montrer qu'ils seraient respectables".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles