Publicité

"Ad Vitam Aeternam", l'album surprise de Booba, cartonne déjà sur les plateformes

Ça devait être le der des ders. Pourtant, près de trois ans après Ultra, annoncé comme son dernier album, Booba sort de sa retraite et lâche presque par surprise un album intitulé Ad Vitam Aeternam. Sorti ce vendredi, le disque est déjà en tête des classements sur les plateformes, ou en passe de l'être.

Plusieurs morceaux emballent les fans du Duc de Boulogne. Dolce Camara, qui s'est hissé en 24 heures en deuxième position du Top 50 français sur Spotify, avec plus de 632.000 écoutes, derrière Ceux qu'on était de Pierre Garnier, le gagnant de la Star Academy.

Ce duo avec SDM est également premier sur Apple Music, et deuxième sur Deezer, devant plusieurs autres titres d'Ad Vitam Aeternam. Sur Youtube, le titre Dolce Camara, qui n'a pas encore de clip est en troisième position des tendances musique.

Fan de Cabrel

6G, qui utilise un sample de La Corrida de Francis Cabrel, et dont le clip est sorti le 2 février dernier, Saga, Rebel, ces trois autres morceaux extraits de l'album de Booba, sont également plébiscités sur Spotify et Deezer.

Capotrck, le beatmaker qui signe la production de 6G a expliqué à Beatmaker.XXL pourquoi il avait jeté son dévolu sur La Corrida. "J'adorais le morceau original, je trouvais que l'intro avait un potentiel de fou et que ça avait jamais été fait. Puis je savais que Booba était un grand fan du morceau aussi, c'est pour ça que je lui ai envoyé d'ailleurs".

Une semaine après le premier clip de l'album, 6G, Booba a dégainé vendredi, celui de Saga, ballade sentimentale, dans laquelle le rappeur a presque des accents féministes.

"J'vais pas t'mentir/J'ai fait couler litres de sang et litres de mascara/Si tu penses que j'suis à toi, tu peux partir", chante-t-il, ou encore "Traite-la comme si tu la voulais, pas comme si tu l'avais".

Booba multiplie les références cinématographiques, convoquant son idole Tony Montana, le héros de Scarface (dans Saga), ou La vie est belle de Roberto Benigni, dans Bénigni. Sans oublier de régler ses comptes avec Gims dans Dolce Camara, ou Vald, dans Sport Billy. et de dézinguer au passage, dans Abidal, le footballeur Kylian Mbappé, "surcoté de fou".

"Ça ne sert à rien de continuer"

En 2021, lors de la sortie d'Ultra, annoncé comme son dernier album, Booba, alors âgé de 44 ans, avait confié à Brut "Quand tu as un certain âge, pour moi ça ne sert à rien de continuer si t'es plus dans la course. Moi, je suis un compétiteur donc si je ne suis plus sur le podium, j'arrête, j'ai honte en fait".

La sortie de Ad Vitam Aeternam, "pour toujours" en latin - montre en tout cas que Booba le compétiteur est toujours dans la course.

Article original publié sur BFMTV.com