Publicité

Accusé de viols et d'agressions sexuelles, l'animateur Cauet assure être "complètement innocent"

Une enquête vise l'animateur de NRJ, accusé de viols et agressions sexuelles par trois femmes, dont une était mineure au moment des faits.

Trois femmes l'accusent de viols et d'agressions sexuelles. "Je subis ces attaques et ces accusations pour lesquelles je suis évidemment complètement innocent", a déclaré Cauet, l'animateur emblématique de la radio NRJ, invité de BFMTV, ce dimanche.

"Je suis en morceau, je suis dévasté. Je pensais avoir connu des moments durs dans ma vie, j’ai perdu ma mère à 10 ans, mon père à 20 ans (…) je pensais que c’était le plus gros combat de ma vie et que globalement à 51 ans (…), je pensais que j’avais vécu le plus dur, mais je suis en train de vivre le plus dur, c’est terrible d'être accusé de ce genre de chose, il n'y a pas pire", a-t-il déclaré sur notre plateau.

Trois plaintes ont été déposées contre Sébastien Cauet pour viols et agressions sexuelles. Elles ont été regroupées dans une même enquête, entre les mains du parquet de Paris, confiée à la Brigade des mineurs de la police judiciaire de la capitale. Pour l'heure, selon les informations de BFMTV, aucune des trois plaignantes, ni Sébastien Cauet, n'ont été entendus par les enquêteurs.

Quatre plaintes de l'animateur

La première plainte a été déposée le 18 novembre dernier. La plaignante étant mineure au moment des faits, une enquête préliminaire pour viols sur mineure de plus de 15 ans et viols avait d'abord été ouverte par le parquet de Bourg-en-Bresse. La jeune femme, âgée aujourd'hui de 25 ans, dénonce deux viols, l'un en novembre 2014, alors qu'elle n'avait que 15 ans, l'autre en 2022. Concernant les deux autres plaintes, BFMTV n'a pas plus d'informations. "Tout est faux, tout est mensonger", a-t-il réagi.

"La parole des femmes victimes est sacrée (...) Dans mon cas, il s'agit de mensonges", a réagi Sébastien Cauet sur notre plateau. "Je suis le premier plaignant dans cette histoire, je suis le premier à avoir porté plainte, c'est important que les gens le sachent", a-t-il ajouté.

De son côté, l'animateur a déposé quatre plaintes: deux pour "harcèlement d'une personne au moyen d'un service de communication public en ligne" les 14 et 15 novembre, et deux pour "dénonciation calomnieuse" et "tentative d'extorsion aggravée" le 23 novembre. Sur ce volet, Sébastien Cauet a déjà été entendu par les enquêteurs.

"J'ai subi des montages, des faux sur Twitter. Je suis allée déposer plainte. Deux jours plus tard arrive une plainte avec quelque chose qui n'avait jamais été dit jusque-là, le mot viol", a-t-il justifié. "Il ne se passe rien en 51 ans de ma vie. Je dépose une plainte pour harcèlement, deux jours après arrive une plainte pour viol", a-t-il ajouté.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Cauet qualifié de "connard à deux balles" par un célèbre chanteur