Publicité

Logement, santé, immigration... Les annonces de Gabriel Attal approuvées par une majorité de Français

Une déclaration de politique générale loin d'avoir convaincu tout le monde. 45% des Français considèrent que les mesures annoncées par Gabriel Attal ne répondent pas aux attentes et priorités des Français, selon une nouvelle enquête "L'Opinion en direct" menée par l'institut Elabe pour BFMTV et publiée ce mercredi 31 janvier.

En outre, ils sont 42% à estimer que les annonces du Premier ministre répondent "en partie" aux attentes et 4% à déclarer qu'elles y répondent "complètement". Enfin 9% des personnes interrogées déclarent ne pas savoir si ces mesures dévoilées par le chef du gouvernement répondent aux attentes des Français.

Des mesures pas jugées prioritaires mais saluées par l'opinion

Les Français partagent toutefois le diagnostic fait par le Premier ministre sur la société, et soutiennent la plupart des mesures annoncées.

Gabriel Attal parvient en effet à recueillir l’adhésion de l’opinion lorsqu’il fait le récit du quotidien des Français, sur "le problème du logement" (88%), sur la difficulté à se projeter (87%), sur la volonté de "débureaucratiser la France" (86%), sur les conséquences du dérèglement climatique (86%) et sur son souhait de "désmicardiser" le pays (71%).

Ils partagent également la vision du Premier ministre sur la valeur travail et "le devoir de chercher un emploi" (86%), l’immigration et le souhait d'"accueillir moins pour accueillir mieux" (78%), sur l’écologie "populaire" (77%) et l'"atout majeur" que représente le nucléaire (71%), sur le rejet de la décroissance (71%) et sur le modèle français envié à l’étranger (73%). Ils le soutiennent également dans sa fierté de la France de "pouvoir être Premier ministre en assumant son homosexualité" (75%).

Enfin, le soutien reste majoritaire mais plus faible lorsqu’il définit l’identité de sa majorité "c'est de reconquérir notre souveraineté française et européenne" (63%). Parmi les 17 annonces testées, 15 sont très largement soutenues par l’opinion, avec plus de 70% d'opinion favorable: tant sur le plan du handicap, que de l’agriculture, la sécurité, le logement, l’inscription de l’IVG dans la Constitution, la santé, l’immigration et le travail-modèle social.

Seule l’expérimentation de la semaine de travail dans l’administration en 4 jours divise l’opinion: 55% y sont favorables, 44% opposés.

Les Français partagés sur la nomination d'Attal à Matignon

Les Français se montrent également divisés quant aux premiers pas de Gabriel Attal à Matignon: 52% jugent que les débuts et les premières décisions du nouveau Premier ministre vont dans la bonne direction et 47% estiment le contraire. Enfin 1% des personnes interrogées ne se prononcent pas sur ce début de mandat.

En outre, une grande majorité (65%) des Français estime que cette nomination de Gabriel Attal au poste de Premier ministre ne marque pas de changement de style et de méthode dans le quinquennat d'Emmanuel Macron.

Article original publié sur BFMTV.com