Qui est Eric Adams, ex-policier noir et nouveau maire de New York?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·5 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Eric Adams, le 22 octobre 2021 à Brooklyn - Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Eric Adams, le 22 octobre 2021 à Brooklyn - Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

876450610001_6280063449001

Une victoire par KO. Ce mardi, les New-yorkais ont choisi le successeur de Bill de Blasio à la mairie de la Big Apple. Et comme le suggéraient les sondages, le démocrate Eric Adams a écrasé son adversaire républicain Curtis Sliwa avec 67% des suffrages exprimés.

Elu à ce poste réputé comme le plus périlleux outre-Atlantique après celui de président des États-Unis, Eric Adams devient le deuxième maire afro-américain de l'histoire de la capitale économique et culturelle du pays après David Dinkins, disparu en 2020, dont le mandat courait entre 1990 et 1993.

De délinquant à capitaine de police

Une victoire en forme de consécration pour cet homme qui a passé toute sa vie à New York. Lorsqu'il a 15 ans, Eric Adams tombe dans la délinquance jusqu'au jour où il se fait violemment interpeller par la police locale. Un événement fondateur puisque ce jour-là, le jeune homme décide de "changer le système de l'intérieur".

C'est assez logiquement qu'il devient policier de New York dans les années 1980, période durant laquelle la ville est connue pour son haut niveau d'insécurité. Il passe 22 ans dans les rangs des forces de l'ordre et atteint le rang de capitaine. Entre temps, en 1995, il fonde un syndicat qui se bat contre le racisme.

Après avoir quitté la police en 2006, il est élu sénateur de l'Etat de New York, puis président de l'arrondissement de Brooklyn, tremplin vers la mairie de New York. Eric Adams est aussi fier d'être devenu végan en 2016 pour soigner son diabète et a écrit un livre de cuisine pour convaincre les Afro-Américains de faire de même.

Intraitable contre la criminalité

Pourtant, dans les derniers jours d'une campagne axée sur l'insécurité, le futur maire s'est accroché à la télévision avec son rival républicain Curtis Sliwa, personnage haut en couleurs, toujours coiffé d'un béret rouge et qui a créé en 1979 une sorte de milice, les "anges gardiens", patrouilles bénévoles censées lutter contre les agressions dans les rues, au côté de la police.

Ce dernier a reproché à Eric Adams de ne pas avoir rencontré les syndicats policiers, dont le principal est vent debout contre la vaccination obligatoire anti-Covid des employés municipaux, et d'avoir plutôt discuté de lutte contre la criminalité avec d'anciens chefs de gangs new-yorkais.

https://www.youtube.com/embed/llsiLn1YMpk?rel=0

L'ancien policier s'est toutefois engagé à être intraitable contre les crimes et délits dont les indicateurs sont passés au rouge en 2020, avant une accalmie cette année. Eric Adams s'affiche aussi en dirigeant déterminé, défenseur des classes moyennes et populaires, en pointe contre les discriminations raciales.

Comme ses prédécesseurs, Eric Adams aura la main sur la plus importante force de police du pays (NYPD, 36.000 employés), dont il devra poursuivre les réformes, mais sans se mettre à dos son ancien corps d'origine puissant et syndiqué. Dans son histoire, la police new-yorkaise a souvent été accusée de fermer les yeux sur des agents violents, racistes et corrompus

Proche de Wall Street et pour les avancées sociales

Politiquement, Eric Adams est attaché à l'aile droite du Parti démocrate, contrairement à la très à gauche représentante de New York au Congrès Alexandria Ocasio-Cortez. Il se déclare également proche des milieux d'affaires de New York, le poumon financier de la planète. Le maire de New York gère le plus gros budget municipal des Etats-Unis - 98,7 milliards de dollars pour l'exercice 2021-2022 - consacré en partie à la sortie de la crise sanitaire.

Malgré ses accointances avec le monde de la finance, le programme d'Eric Adams se veut résolument tourné vers les classes les plus populaires. Sur son site de campagne, où il se fait appeler "serviteur dévoué du peuple depuis plus de 30 ans", il est rappelé que le candidat est en faveur d'une ville de New York plus équitable.

Pour cela, plusieurs propositions fortes sont mises en avant. Parmi elles, un gouvernement de la ville plus équitable, une éducation de qualité pour tous les enfants, l'accès à des soins de qualité pour tous ainsi qu'un logement décent et abordable, qui est "un droit humain pour tous les New-yorkais."

L'après-Covid

Comme premier défi, Eric Adams devra assurer la sortie de la ville de la pandémie de Covid-19, où le coronavirus a fait plus de 34.000 morts. Si Bill de Blasio est parvenu à sortir New York du chaos, le nouveau maire devra se saisir de différents dossiers, dont celui de la vaccination obligatoire pour les employés municipaux de la ville. Face à la grogne d'une partie d'entre eux, la date-butoir de celle-ci devrait être retardée, mais jusqu'à quand?

"Le maire reste le maire et je pense que la pire chose que nous puissions faire, c'est que deux personnes prennent des décisions", a-t-il répondu, dans les colonnes du New York Post. "Je ne vais pas remplacer quelqu'un qui est en poste. Je ne voudrais pas qu'ils me fassent ça. Si cela doit être retardé ou non, c'est une question à laquelle le maire de Blasio doit répondre", conclut-il.

Eric Adams prendra ses fonctions de maire de New York le 1er janvier 2022.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles