États-Unis. Deux journalistes quittent Fox News, dénonçant un documentaire “irresponsable”

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Patriot Purge, une émission spéciale produite par Tucker Carlson, la vedette de la chaîne conservatrice, présente l’invasion du Capitole, le 6 janvier, comme un complot de “l’État profond” dont seraient victimes les insurgés. La goutte de trop pour deux commentateurs connus de la chaîne, qui ont claqué la porte.

À Fox News, “les voix des gens responsables sont noyées sous celles des irresponsables”. C’est ce constat qui a poussé Stephen Hayes et Jonah Goldberg, deux commentateurs de longue date, à démissionner. Sur le site The Dispatch, qu’ils ont fondé, les journalistes pointent du doigt “une parfaite illustration” du glissement de la chaîne conservatrice : Patriot Purge, une émission spéciale en trois volets présentée et coproduite par l’actuelle vedette de Fox News, Tucker Carlson.

Ce documentaire a été diffusé début novembre sur Fox Nation, la plateforme payante de streaming de Fox News. L’émission “prend l’allure d’une présentation factuelle, d’une enquête journalistique percutante, notent les démissionnaires. En réalité, c’est un amas de théories du complot incohérentes, rempli d’affirmations inexactes, de semi-vérités, d’images trompeuses et d’omissions catastrophiques. Le message est clair : l’État fédéral s’en prend aux Américains patriotes comme il s’en est pris à Al-Qaida, en usant des mêmes instruments.”

À lire aussi: États-Unis. La droite américaine séduite par la Hongrie d’Orbán

Les antifas et le FBI main dans la main

“L’idée dans Patriot Purge, c’est que les vrais ‘Américains’, les plus grands patriotes, sont ceux qui se sont rendus le

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles