États-Unis. Chasse à l’éléphant : un dirigeant de la NRA sous le feu des critiques

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Wayne LaPierre, l’un des dirigeants du puissant lobby américain National Rifle Association, est au centre d’une polémique après la diffusion d’une vidéo demeurée secrète pendant sept ans. Elle le montre tirant avec acharnement sur un éléphant au Botswana.

Le New Yorker et le site d’enquête sur la violence par armes à feu The Trace ont mis la main sur une vidéo tournée en 2013 au Botswana, dans le cadre d’une série télévisée qui visait, selon le magazine new-yorkais, à promouvoir la NRA, puissant lobby proarmes américain, “parmi les chasseurs.

La série n’a jamais vu le jour, explique le New Yorker, “par crainte qu’elle ne se transforme en fiasco de relations publiques. On y voit en effet le vice-président de la NRA, Wayne LaPierre, traquer un éléphant.

Sur les conseils de guides, le dirigeant de la NRA tire sur le pachyderme. Alors que l’éléphant gît sur le côté après avoir été atteint par un premier tir, LaPierre tire à trois reprises sur l’éléphant, que l’on entend gronder. Finalement, indique le magazine, le présentateur de la série assénera le coup fatal.

À lire aussi: Californie. La NRA “organisation terroriste”? Le lobby proarmes réplique

La vidéo montre également l’épouse du vice-président de l’organisation, Susan LaPierre, en train de chasser un autre éléphant. Après que les guides ont localisé un éléphant pour elle, relate encore le New Yorker, Susan l’a tué, lui a coupé la queue et a brandi cette dernière. ‘Victoire !’ crie-t-elle en riant. ‘C’est ma queue d’éléphant. Vraiment cool’.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :