Ils étaient dix (M6) Samuel Le Bihan revisite Agatha Christie : "Je savais que mon personnage faisait référence au général MacArthur"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avez-vous relu Ils étaient dix, avant le tournage ?

Samuel Le Bihan : Non, je ne voulais pas être influencé. Je savais que mon personnage faisait référence au général MacArthur, mais je préférais proposer quelque chose de totalement authentique. L’idée étant, justement, de créer une rupture avec l’époque.

Vous incarnez donc Xavier Troussaud, un militaire…

C’est un personnage brutal, qui pense que l’on résout les problèmes par la force et l’autorité. On va vite comprendre que cela est né d’une blessure, et qu’il a perdu confiance en l’amitié, en l’amour et en l’humain. Pour compenser, il se réfugie dans les valeurs guerrières. C’est une armure, pour se protéger de sa profonde fragilité.

À lire également

L'amour est dans le pré : la date de diffusion de la 16e saison dévoilée

Vous avez tourné en Guadeloupe. Le climat était-il aussi lourd et humide qu’on le voit à l’image ?

Oui, il faisait lourd, très chaud, en permanence. C’était très particulier d’être dans ce décor paradisiaque, avec la plage et les palmiers, sans jamais avoir de soleil. Votre cerveau ne comprend pas. Mais pour servir l’intrigue et nourrir nos personnages, c’était parfait.

Être isolés et loin de chez vou... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles