À Roland-Garros, Diane Parry élimine Barbora Krejcikova, tenante du titre

Diane Parry face à Barbora Krejcikova au premier tour de Roland-Garros ce lundi 23 mai à Paris.  (Photo: via Associated Press)
Diane Parry face à Barbora Krejcikova au premier tour de Roland-Garros ce lundi 23 mai à Paris. (Photo: via Associated Press)

Diane Parry face à Barbora Krejcikova au premier tour de Roland-Garros ce lundi 23 mai à Paris.  (Photo: via Associated Press)

ROLAND-GARROS - Colossale Diane Parry. La Française, 96e mondiale, a réalisé un exploit majuscule en sortant la Tchèque Barbora Krejcikova, numéro 2 mondiale et tenante du titre, au premier tour de Roland-Garros ce lundi 23 mai.

Très mal embarquée après avoir sèchement perdu le premier set 6-1, la protégée de Gonzalo Lopez est tout de même parvenue à renverser la tendance (1-6, 6-2, 6-3) pour se hisser au deuxième tour. Championne du monde junior en 2019, elle fera face à la Colombienne Camila Osorio, 66e mondiale.

“C’est vraiment un rêve pour moi”, a réagi après coup la joueuse de 19 ans, qui était devenue en 2019 la plus jeune Française à passer un tour à Roland-Garros depuis Alizé Cornet en 2005. “J’ai toujours rêvé de pouvoir jouer sur ce court (le Central, ndlr), en plus presque rempli avec le public français derrière moi pour me soutenir et qui m’a clairement poussée aujourd’hui pour aller chercher ce match. Je suis juste la plus heureuse”, a-t-elle ajouté.

“Je n’avais rien à perdre”

Une grande première qui s’est accompagnée d’une entrée en matière catastrophique. Ce qui aurait pu la sortir du match: “Ce n’est jamais facile de commencer sur ce genre de court, en plus contre la tenante du titre. On a forcément envie de bien faire, et parfois on surjoue un peu, c’est ce qui m’est arrivé. Après, je me suis dit d’être agressive, de jouer mon jeu, de lâcher mes coups: je n’avais rien a perdre”.

Menée un set zéro et breakée dans la seconde manche, la Niçoise a alors aligné six jeux d’affilée pour égaliser à un set partout. Le set décisif a ensuite débuté comme le précédent, Krejcikova remportant les deux premiers jeux. Mais une nouvelle fois Parry a redressé la barre en alignant trois jeux consécutifs.

Face à une adversaire qui commettait des fautes grossières, la jeune espoir du tennis français a serré le jeu. Sur une volée haute de coup droit que Krejcikova a complètement ratée alors que le court était grand ouvert, Parry a réussi le break décisif (5-3) et servi dans la foulée pour le match.

La Tchèque n’avait plus joué depuis son élimination en février à Doha, victime de douleurs au coude et de fatigue mentale. Mais avant Roland-Garros, elle avait assuré être revenue à 100%.

À voir également sur Le HuffPost: Ces journalistes australiens insultent Djokovic se pensant hors antenne

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles