À la une de l’hebdo. Espace : le nouveau Far West

·1 min de lecture

Chaque semaine, Courrier international explique ses choix éditoriaux et les débats qu’ils suscitent parfois au sein de la rédaction. Dans ce numéro, à nouveau deux dossiers. L’un est consacré à l’exploration spatiale : comment limiter l’appétit des grandes puissances et des sociétés privées pour éviter une nouvelle colonisation et l’épuisement des ressources ? Dans notre autre dossier, réalisé en partenariat avec Amnesty International dans le cadre de la campagne 10 jours pour signer, nous mettons en avant dix cas emblématiques de personnes privées du droit de manifester ou simplement de protester.

Le 15 novembre, un missile tiré par Moscou sur l’un de ses satellites a généré plus d’un millier de débris orbitaux qui ont mis en danger la Station spatiale internationale (ISS) et ses sept astronautes, obligés de se réfugier dans leurs vaisseaux amarrés à l’ISS. “Avec des objets se déplaçant à une vitesse allant jusqu’à 28 000 km/h, même une collision avec un objet de la taille d’une bille aurait pu être potentiellement dévastatrice”, remarquait alors le Daily Beast.

À lire aussi: Espace. L’Agence spatiale européenne part à la chasse aux débris

Le 24 novembre, les Américains ont envoyé dans l’espace une sonde qui, si tout va bien, devrait dévier la trajectoire d’un astéroïde dans quelques mois. Fin décembre, le télescope James-Webb, chargé de découvrir les premières étoiles de notre Univers, sera lancé depuis Kourou, en Guyane. Et en 2022, l’actualité spatiale s’annonce particulièrement chargée : la Nasa devrait placer en orbite lunaire son vaisseau Orion, prélude au retour d’une mission sur la Lune ; la Lune où, après la sonde chinoise, une sonde sud-coréenne est attendue en août ; les Européens, eux, visent Mars. Et en février est prévu le premier vol entièrement privé du vaisseau Crew Dragon de SpaceX.

À lire aussi: Espace. Lucy, en

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles