Zone interdite - "Ultra cheap", "Aucune place pour la spontanéité", "Je vois pas l'intérêt", "Grosse radine" : le road-trip économique d'une famille agace les twittos

Capture écran M6 direct/Zone interdite
Capture écran M6 direct/Zone interdite

Tous les bons plans ne sont pas à retenir. C'est en tout cas ce qu'ont pensé de nombreux twittos en regardant Zone interdite ce dimanche 27 novembre 2022. Alors qu'une mère de famille partageait ses idées pas chères pour un road-trip en Californie, ils ont été exaspérés par ce qu'ils ont perçu comme un voyage de radins.

Ce dimanche 27 novembre 2022, M6 proposait un Zone Interdite sur le thème "Road-trip, démesure et mariages surprise : ils réalisent leur rêve de découvrir l'Amérique". Les caméras de l'émission ont ainsi suivi quatre familles, qui ont décidé d'aller explorer une région précise des États-unis, pour des raisons bien distinctes : ainsi, Sandra, Grégory et leurs deux enfants ont testé le concept de l'échange de maisons avec une famille de Floride. L'occasion pour eux de s'offrir une parenthèse américaine sans se ruiner.

Dans un autre style, Rachel et Sébastien, couple originaire de Besançon s'est envolé pour la Caroline du Nord, avec un but professionnel : ces brocanteurs souhaitaient y dénicher des objets vintage dans les brocantes et boutiques de la région, afin de les revendre à sa clientèle française. Ils y ont ainsi chiné un plaid en patchwork, de la vaisselle en aluminium de couleur, un panier pour sécher les feuilles de tabac, une boîte à chapeaux du XIXème siècle, ou encore une vieille plaque d'immatriculation.

Justine et Maxime, ont eux choisi de se rendre dans le désert du Nevada, pour une occasion toute particulière : leur mariage. Accompagnés de leurs parents respectifs tous fans de films américains et de Johnny Hallyday, les deux tourtereaux avaient tout prévu... mais ont craint la météo capricieuse de la région jusqu'à la dernière minute. Heureusement pour eux, la pluie ne s'est finalement pas invitée dans la Vallée du feu le jour J et la cérémonie a pu se passer sans encombre...

"Je vois pas l'intérêt des vacances si tu ne peux pas dépenser un rond"

La famille Strauss, de son côté, s'est fixée un budget maximum de 4000 euros pour un road-trip en Californie de 15 jours à quatre. Laetitia, la maman, déjà connaisseuse des États-unis, a montré qu'elle n'avait pas son pareil pour dénicher des activités culturelles gratuites et préparer des repas à petits prix. Ensemble, ils ont ainsi parcouru 2500km. À l'arrivée de la famille à San Francisco, la maman a organisé pour ses enfants Cassandre et Robin, un jeu de piste à la recherche de la fameuse Maison bleue de Maxime Le Forestier. Ils se sont ensuite rendus près du Golden Bridge, ont arpenté la route 1 entre montagnes et océan ou encore admiré des troupeaux d'éléphants de mer. Mais leur mode de voyage n'a pas séduit tous les twittos. Beaucoup ont effet considéré qu'il était dommage de voyager si loin si le but était de se serrer la ceinture sur place.

Leur projet de grimper la colline jusqu'aux célèbres panneaux Hollywood sur sept kilomètres, a laissé dire aux internautes les plus critiques qu'il ne s'agissait pas d'une partie de plaisir pour les enfants. Une autre activité a choqué les twittos : Laetitia, a en effet jugé bon de faire découvrir la fête foraine de Santa Cruz, sans pour autant permettre à sa progéniture de tester les attractions... Un choix qui pourrait selon les internautes être source de frustrations. Mais il n'est pas le seul : afin de rentrer dans leur budget, la famille Strauss se contentait de dormir dans des motels en bord de route, et ne dépassait jamais 5 euros par personne pour chaque repas. De quoi limiter les possibilités. Et toutes les dépenses de la famille étaient consignées par Laetitia dans un carnet de comptes. Il n'en fallait pas plus pour que la mère de famille soit qualifiée de "radine" sur le réseau social à l'oiseau bleu.

Dans le reportage, cette dernière a d'ailleurs expliqué en toute transparence, jouer avec les systèmes d'annulation avant le départ, afin de s'offrir des billets d'avion à moindre coût. De quoi excéder certains téléspectateurs, qui ont fini par comprendre son attitude à la fin du reportage : Laetitia est en effet influenceuse dans le domaine des bons plans voyage.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

D'autres internautes ont de leur côté tenu à défendre la mère de famille. Selon eux, il est impossible de juger sans connaître ses priorités ni sa situation. D'autant plus que le reportage a précisé qu'elle organisait également ses voyages de façon à "stimuler" son fils autiste Robin, qui a d'ailleurs été fasciné par les éléphants de mer...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vidéo. Découvrez le portrait d'Ophélie Meunier