Publicité

"On a effacé les embrouilles" : Zola et Koba LaD font la paix sur l'album "Frères Ennemis"

Cover
Cover

Crédits photo : CoverLe jour tant attendu est enfin arrivé pour Zola et Koba LaD. Les deux rappeurs ont longtemps été rivaux. Et pour cause, ils partagent de nombreux points communs : ils sont tous les deux originaires de la ville d'Évry dans le département de l'Essonne - véritable vivier de talents historique du rap français (Disiz, Niska, Alkpote, Bolémvn, Ol Kainry...), ont explosé à la fin de la dernière décennie et proposent chacun une musique principalement axée autour d'une trap tout droit venue d'outre-Atlantique avec de nombreux gimmicks. De quoi initier une compétition pas toujours très saine entre les deux artistes ces dernières années, aujourd'hui âgés respectivement de 23 et 24 ans. D'autant plus qu'ils présentent des chiffres relativement similaires depuis leurs débuts : Zola compte plus de 400.000 disques vendus en trois albums solo et 26 titres certifiés, quand Koba LaD affiche plus d'un demi-millions d'exemplaires écoulés en quatre projets avec 28 morceaux certifiés.

"On espère que ça va marquer le rap français"


Seulement, la vie est bien trop courte pour s'encombrer de challenges parfois inutiles. Ainsi, lorsque le premier a perdu sa mère lors d'un accident de la route en juin dernier, l'obligeant à annuler plusieurs dates de sa tournée, le second lui a fait part de ses condoléances par le biais d'un message sur les réseaux sociaux. De là va naître une réconciliation encore inimaginable il y a quelques mois, au point d'accoucher d'une sincère amitié. « C'est un bon message passé à la jeunesse. On espère que ça va marquer le rap français » résume Zola à propos de cette démarche dans les pages du Cliquez ici pour voir la suite