Éric Zemmour et CNews se séparent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Éric Zemmour, auteur de « La France n'a pas dit son dernier mot ».
Éric Zemmour, auteur de « La France n'a pas dit son dernier mot ».

Peu avant 9 heures, CNews a rendu public un communiqué de presse : « Bien qu?Éric Zemmour ne se soit pas déclaré candidat à l?élection présidentielle qui aura lieu dans sept mois, le CSA, par sa décision du 9 septembre, contraint CNews et Éric Zemmour à ne pas pouvoir continuer l?émission qu?ils faisaient ensemble. La chaîne d?information CNews regrette une telle décision, qui prive des millions de téléspectateurs des interventions du chroniqueur. »

Éric Zemmour participe depuis le 14 octobre 2019 à l?émission Face à l?info, programmée du lundi au jeudi de 19 heures à 20 heures sur la chaîne d'info. Animé par Christine Kelly, journaliste et ancien membre pendant six ans du CSA, ce rendez-vous réunissait autour de l?éditorialiste les journalistes Éric de Riedmatten, Marc Menant et Dimitri Pavlenko désormais aux manettes de la matinale d'Europe1. La semaine dernière, l?émission a dépassé les 800 000 téléspectateurs et se hissait en première position avec plus de deux fois plus de fidèles que BFMTV. Invité ce matin de L?Heure des pros, Éric Zemmour a reconnu que cette décision était « inévitable ». « J'en suis fort triste, a-t-il commenté. Je pense que c'était inévitable. Je pense que le CSA l'a fait exprès, l'a fait volontairement. » « Et après mûre réflexion [...], on a bien compris que c'était la seule solution raisonnable. Quand on ne peut pas résister, il faut rompre et résister ailleurs », a-t-il conclu. On prête depuis plusieurs mois au polémiste de 63 [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles