Zemmour : à Budapest, le « grand remplacement » super star

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Éric Zemmour en Hongrie.
Éric Zemmour en Hongrie.

La rumeur s?est répandue en une poignée de secondes dans le couloir d?embarquement. « Il est ici, dans l?avion ? » Eric Zemmour, oui. En chair et en os. « Celui de la télé ? » Au lendemain de son débat tonitruant avec Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV, le polémiste pianote sur son téléphone, attendant les chiffres d?audience. Un carton. Un homme joue des coudes et demande un selfie, avec un fort accent hongrois. « J?ai deux nationalités monsieur, mais une seule identité. Vous avez raison ! » Marine Le Pen avait rêvé d?un déplacement à l?étranger, pour « prendre de la hauteur » peu de temps après le lancement de sa campagne, comme elle l?avait confié au Point? Ironie de cette rentrée politique surréelle, c?est celui qui n?est pas encore candidat, mais surfe sur ses thèmes, qui le réalise?

Invité en temps que simple « intellectuel » par la ministre hongroise de la Famille, qui organise depuis 2015 un colloque international sur la démographie rassemblant le gotha de la droite conservatrice occidentale, Eric Zemmour ? contexte oblige ? s?est vu attribuer à la dernière minute un statut de VIP. A Budapest, une voiture du gouvernement l?attend sur le tarmac ? un honneur habituellement réservé aux représentants officiels. Le polémiste sera reçu pendant plus d?une heure par Viktor Orban dans le palais du Premier ministre hongrois, avant de rejoindre pour déjeuner son « amie », et la nièce de sa rivale, Marion Maréchal, qui avait reçu la veille les mêmes honneurs? Un dépl [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles