Publicité

Zaz se confie sur ses excès, tous derrière elle

Sadaka Edmond

Invitée dans l’émission de Canal + « En aparté », diffusée mardi 30 mai, Zaz s’est confiée sur la période compliquée que fût pour elle la pandémie, suivie du confinement. Une période de remise en question pour la chanteuse qui a voulu se débarrasser une bonne fois pour toutes de la cigarette, de l’alcool et du café, qu’elle consommait alors en trop grande quantité.

« Je pense que je suis un peu en crise permanente », commence Zaz. Évoquant « tout un tas de choses dans [sa] vie qu’il fallait [qu’elle] affronte » à l'aube de la crise sanitaire, la chanteuse a indiqué qu’elle n’était alors « pas super en forme avec elle-même ». Elle s’est souvenue de son quotidien : « Je fumais beaucoup de clopes, je buvais pas mal de vin. J’étais un peu dans un moment d’excès », a-t-elle révélé au cours de l’émission.

La pandémie pour se remettre en question

Ses habitudes ont rapidement été remises en question lorsqu’elle a contracté le Covid : « Dès que j’essayais de fumer, j’avais l’impression que j’allais mourir donc en fait je ne pouvais pas fumer et ça m’énervait. Donc je réessayais en fin de soirée mais à chaque fois j’avais l’impression que j’allais crever », a-t-elle détaillé.

Après s’être dit qu’il fallait qu’elle trouve une solution, elle a révélé avoir fait un jeûne de trois jours : « J’ai bu que de l’eau pendant trois jours. Et à la suite de ça, j’ai arrêté de boire, j’ai arrêté de fumer, j’ai arrêté de manger des animaux. J’ai aussi arrêté le café, parce que j’étais vraimen...


Lire la suite sur ParisMatch