Zara Tindall flashy en rose, mode bonbon activé pour le jubilé !

Ce jeudi 2 juin, le jubilé de platine d'Elizabeth II était officiellement lancé. Pour ce premier jour de fête, les membres actifs de la Couronne sont arrivés en calèche au palais de Buckingham - à l'exception de la reine - pour assister depuis le mythique balcon à Trooping the colour, parade militaire traditionnelle que le prince Louis, 4 ans, dernier né du mariage de Kate Middleton et du prince William, n'a visiblement pas appréciée. Pour ce 3 juin, place à la messe d'action de grâce ! La cathédrale Saint-Paul, située en plein coeur de Londres, a été choisie pour l'occasion.

Tous les membres de la famille royale, actifs ou non, ont répondu présent ou presque. Le prince Andrew, en retrait de la vie publique depuis le scandale Jeffrey Epstein, est contraint à l'isolement puisque testé positif à la Covid-19. La reine non plus n'en fait pas partie. Fatiguée par la première journée de son jubilé, durant lequel elle aurait ressenti un inconfort selon le palais, Elizabeth II a choisi de ne pas y assister. Mais les autres têtes couronnées sont arrivées à tour de rôle. Parmi elles, Zara Tindall, qui d'un point de vue look, sortait du lot !

Difficile de ne pas repérer la fille de la princesse Anne et de Mark Phillips. Au bras de son mari, l'ancien rugbyman Mike Tindall, Zara a débarqué en total look rose flashy dans une robe manteau ajustée à la taille, assortie à un couvre-chef violet, ainsi qu'un mini sac-à-main et des escarpins mauves. La petite-fille...

Lire la suite


À lire aussi

Jubilé d'Elizabeth II : La jeune épouse de Boris Johnson ose un look très flashy !
Olivier Giroud avec 3 de ses enfants : mode relax activé dans une tenue originale
Clémentine Sarlat enceinte : son congé maternité perturbé par la Covid-19, "mode repos pas activé"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles