Publicité

Zaho de Sagazan : Son père n'est pas n'importe qui, il a travaillé avec Mylène Farmer !

La fibre artistique de Zaho de Sagazan n'est pas un simple fait du hasard puisque c'est une histoire de famille. La chanteuse recompensée aux dernières Victoires de la musique par pas moins de quatre trophées a un papa, lui aussi, célèbre. Peintre, sculpteur mais aussi performeur réputé, Olivier de Sagazan a ouvert la voie à sa fille.

À seulement 24 ans et après un album, la Nazairienne Zaho de Sagazan a remporté pas moins de quatre lors de la 39ème édition des Victoires de la musique vendredi 9 février 2024. Nominée dans cinq catégories, la jeune femme s'est vue remettre les Victoires de la musique dans les catégories "Chanson originale", "Meilleur album", "Révélation scène" et "Révélation féminine". Alors qu'elle remportait le prix de la meilleure chanson originale, Zaho de Sagazan s'est confiée au sujet de son hypersensibilité à laquelle elle doit, de son propre aveu, finalement beaucoup. "Un jour j'ai découvert la musique, et je me suis rendu compte qu'en pleurant sur mon piano ça me faisait un bien fou, que ça ne faisait de mal à personne et surtout ça donnait de jolies chansons. Je me suis rendu compte que ce que je pensais être mon plus grand défaut dans la vie était finalement ma plus grande qualité (...) Être sensible c'est être vivant, et nous ne sommes jamais trop vivants", assurait-elle.

Dans la famille de Sagazan, il n'y a pas que Zaho qui est brillante puisque son père, Olivier de Sagazan est un artiste reconnu. Peintre, sculpteur et performeur, il est suivi par pas moins de 137 000 personnes sur son compte Instagram où il partage son art. Biologiste de formation, Olivier de Sagazan explique sur son site internet qu'il s'est tourné vers la peinture et la sculpture "avec l'idée omniprésente de questionner le vivant organique". Il est notamment connu...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie