Zéro point. Flop à l’Eurovision : “C’est rien, nous aussi on déteste le Royaume-Uni”, réagit une élue écossaise

·1 min de lecture

Après la défaite retentissante du Royaume-Uni à l’Eurovision, Rhiannon Spear, haute fonctionnaire du Scottish National Party (SNP) au pouvoir en Écosse, a provoqué de vives réactions en publiant une boutade sur les réseaux sociaux. Elle a dû présenter ses excuses.

Zéro point. Pour la deuxième fois de son histoire, le Royaume-Uni est reparti complètement bredouille à l’issue du concours de l’Eurovision : la performance de James Newman, le candidat britannique, n’a pas plus conquis le cœur du public que celui du jury. Le chanteur, se désespère The Guardian dans un billet savoureux, a même été battu “par des pays plus petits que certains villages anglais : Saint-Marin, une enclave du nord de l’Italie avec une population de moins de 34 500 habitants, s’est débrouillé pour obtenir 50 points, cadeau de Flo Rida, un rappeur originaire de Floride.”

À lire aussi: Portrait. Manija, la voix des “Russian women” à l’Eurovision

Après ce piètre palmarès, les plaisanteries n’ont pas tardé à fuser sur les réseaux sociaux. L’une d’entre elles a particulièrement attiré l’attention, relève The Telegraph: celle de Rhiannon Spear, haute fonctionnaire du Scottish National Party (SNP) à Glasgow. “Ça ne fait rien, l’Europe : nous aussi, on déteste le Royaume-Uni”, a-t-elle tweeté samedi 22 mai au soir.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :