Yuli (Arte) : L'incroyable destin du danseur Carlos Acosta

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À Cuba, au début des années 1980, Carlos, que son père Pedro surnomme "Yuli", d'après un dieu africain de la guerre, est un enfant impétueux et rebelle. Dans les rues de La Havane, il triomphe dans les battles spontanées de breakdance. Pedro, qui voit d'un mauvais œil ces compétitions de trottoir, décèle pourtant grâce à elles le talent de son fils pour la danse. Contre le gré du gamin, il l'envoie dans la plus prestigieuse école de ballet du pays...

À lire également

Big Eyes (Arte) Tim Burton retrace l'une des plus incroyables arnaques du monde de l'art

Yuli, c’est l’histoire vraie, et passionnante, du danseur et chorégraphe cubain Carlos Acosta, des rues de La Havane aux plus grandes scènes internationales. Dans ce biopic, il incarne son propre rôle à l’âge adulte, et se souvient, à travers des flash-backs, des sacrifices qui ont été nécessaires pour arriver au sommet. Acosta y rend aussi hommage à son père, dur et autoritaire : "Il est l’étoile de ma vie. Sans lui, je serais devenu un voyou…"

Yuli : lundi 4 octobre à 22h30 sur Arte

Isabelle Magnier

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles