Publicité

Yeo Moriba, la mère de Mathias et Paul Pogba, s’exprime dans une première interview

Moins d’une semaine après la sortie de son autobiographie intitulée « Et à la fin, on gagne », la mère des frères Pogba, Yeo Moriba, s’est exprimée dans « Sept à Huit » sur l’affaire d’extorsion dont est victime Paul Pogba.
FRANCK FIFE / AFP Moins d’une semaine après la sortie de son autobiographie intitulée « Et à la fin, on gagne », la mère des frères Pogba, Yeo Moriba, s’est exprimée dans « Sept à Huit » sur l’affaire d’extorsion dont est victime Paul Pogba.

JUSTICE - La mère des deux joueurs l’assure, dans cette sombre affaire de racket, ses « deux fils sont des victimes ». En septembre, plusieurs personnes dont le frère du joueur de la Juventus, Mathias Pogba, ont été mises en examen et écrouées pour « extorsion en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs en vue de préparation d’un crime » sur Paul Pogba. Leur mère, Yeo Moriba, a réagi pour la première fois dans l’émission « Sept à Huit » sur TF1 dimanche 20 novembre pour évoquer les déboires judiciaires de ses fils.

Elle a d’abord évoqué la déception de l’attaquant de la Juventus, privé du Mondial 2022 à cause d’une blessure au genou. « Paul commence à se remettre petit à petit psychologiquement. Cette affaire l’a tourmenté », a expliqué Yeo Moriba, avant de rapidement revenir sur l’affaire judiciaire qui trouble sa famille.

« Mathias a été manipulé »

Au moment de son dépôt de plainte pour « extorsion », l’international français avait assuré avoir été piégé par des amis d’enfance et deux hommes encagoulés, armés de fusils d’assaut, à qui il aurait cédé 100 000 euros, sous la pression. Selon lui, son frère en ferait partie. Yeo Moriba assure ne pas avoir été au courant dès le départ : « Il nous a pas tout de suite dit qu’il avait été séquestré. Personne ne le savait, ses frères n’étaient pas au courant non plus ».

La mère des deux hommes a ensuite donné son point de vue sur l’implication de son fils Mathias dans l’affaire. Le 30 août, il avait en effet publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il menaçait de révéler le vrai visage de son frère. Selon lui, ce dernier aurait toujours entretenu une « collusion avec le crime organisé » et aurait fait appel à un marabout pour, entre autres, entretenir son succès et rabaisser ses rivaux.

Des accusations délirantes pour Yeo Moriba. « Pour moi, Mathias a agi sous la menace, il n’est pas comme ça, je le connais, je peux le jurer. Avant de partir en Guinée, j’ai parlé avec lui une fois. Je lui ai dit qu’il ne devait pas faire les vidéos, mais je l’ai senti sous emprise », a-t-elle assuré. Clamant que « Mathias est gentil », elle défend l’innocence de ses deux enfants : « Pour moi mes deux fils sont des victimes et ça me tourmente. Mathias a été manipulé, menacé… Je suis inquiète pour lui, c’est mon fils, il ne connaît pas le banditisme. »

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi