Publicité

Yannick Noah : Sa fille Eleejah, tout juste sortie de garde à vue, réagit en vidéo... très agacée !

Yannick Noah : Sa fille Eleejah, tout juste sortie de garde à vue, réagit en vidéo... très agacée ! - BestImage, Cyril Moreau
Yannick Noah : Sa fille Eleejah, tout juste sortie de garde à vue, réagit en vidéo... très agacée ! - BestImage, Cyril Moreau

Une vidéo qui veut tout dire ! Alors que le site Actu 17 révélait ce vendredi qu'Eleejah Noah, l'une des filles du chanteur Yannick Noah, avait été arrêtée par la police, la jeune femme a posté une vidéo sans équivoque sur son compte Instagram : réagissant aux révélations, elle a fait part de son agacement.

"Mind your business" : la légende est claire, Eleejah Noah veut que chacun s'occupe de ses affaires ! Impliquée dans une histoire révélée ce vendredi par le site Actu17, la discrète jeune femme de 26 ans a été arrêtée par la police la nuit dernière alors qu'elle venait d'acheter une petite dose de cocaïne auprès d'un vendeur âgé de 22 ans et également placé en garde à vue suite à son interpellation dans son véhicule.

Mais la fille de Yannick Noah semble ne pas avoir vraiment apprécié que tout cela ait fuité ! Dans deux petites vidéos publiées sur son compte Instagram, elle se met en effet en scène auprès de ses abonnés, d'abord en anglais, parlant sur un ton ironique : "Oh moi, je m'occupe de mes affaires, je finis mon jus de fruit... Et vous ?". Puis en français, sur un ton bien plus agacé : soufflant sur un bâton d'encens, elle lève les yeux au ciel et ne prononce que quelques mots : "Voilà, hein... Ca me fatigue".

Une publication qui a le mérite d'être claire : si elle a fait une bêtise, Eleejah veut désormais retomber dans l'anonymat tout relatif dont elle bénéficiait auparavant. Mannequin comme sa soeur cadette Jenaye, elle est en effet bien plus discrète et se montre beaucoup moins souvent qu'elle. Ses dernières vidéos les plus populaires, notamment, avaient été diffusées l'été dernier lors du mariage de son frère aîné Joakim, au Brésil, où tout le clan s'était retrouvé.