Publicité

"Yann Barthès, dit Jeff Panacloc" : Pascal Praud se paye la tête de l'animateur de Quotidien, convoqué par la Commission d'enquête parlementaire (VIDÉO)

C'est ce qui s'appelle tirer à balles réelles. Le 21 mars, la Commission d'enquête parlementaire sur la TNT a annoncé que Yann Barthès, son chroniqueur dans Quotidien Julien Bellver et le directeur des antennes télé et digitales du groupe TF1, Xavier Gandon seront auditionnés à l'Assemblée nationale à la demande du Rassemblement national. "Nous déplorons l'absence des journalistes qui n'honorent pas cette pluralité et qui s'accordent l'aisance de le revendiquer", est-il indiqué dans un communiqué." Julien BELLVER (...) a déclaré le 21 mars 2023 qu'il ne recevait pas 'de personnalités de l'extrême droite' en désignant notamment le Rassemblement National, motif tiré qu'une liberté totale lui est accordée en raison du caractère privé de la chaîne de diffusion. Monsieur BARTHÈS a ensuite confirmé son refus inconditionnel de recevoir les membres du Rassemblement National, avant d'exposer que l'émission respecte les temps parole par l'intermédiaire des magnétos. L'ensemble de ces prises de position et cette émission ont été évoqués à de multiples reprises dans les débats tout au long de nos auditions. À la lumière de ces éléments, il paraît inconcevable de ne pas inviter les seuls praticiens de l'information qui prennent ostensiblement position contre le fait d'inviter l'ensemble des représentants du spectre politique Le parti d'extrême droite reproche notamment une séquence ayant eu lieu dans l'émission de TMC le 7 mars dernier lors de la venue d'Olivier Véran, qui avait félicité le talk show de ne pas recevoir d'élus RN : "Je voudrai saluer votre rigueur à Quotidien, car je suis ici dans une émission qui est sans doute la dernière à refuser de recevoir le Rassemblement National, et bravo pour ça, car les digues vous savez ce que c'est ! Je veux combattre le Rassemblement National de toutes mes forces alors que l'extrême droite monte dans toutes les démocraties libérales."

À lire également

Laurence Ferrari répond fermement aux détracteurs de CNews : "Ce qui m’exaspère, c’est que..."

Ce vendredi 22 mars, sur le plateau de L'Heure des pros sur CNews, Pascal Praud a commenté avec ironie la convocation de Yann Barthès devant la Commiss...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi