Publicité

XV de France: Thibaud Flament et Emmanuel Meafou, une aubaine pour les Bleus

D’habitude les absents ont toujours tort, cette fois pas vraiment. Depuis le début du Tournoi des VI nations, la deuxième ligne des Bleus ne se stabilise pas. Entre les blessures, les méformes et les suspensions, Fabien Galthié a testé trois duos en trois rencontres: Gabrillagues-Willemse, Woki-Gabrillagues et Woki-Tuilagi. Ce week-end face aux Pays-de-Galles, tout va encore changer.

Jusque-là absents pour blessures, Thibaud Flament et Emmanuel Meafou ont repris la compétition, ce week-end avec le Stade Toulousain, après respectivement 12 et 6 semaines sur le côté. De retour dans le groupe, ils postulent pour former le quatrième attelage du tournoi. Mais aux yeux du staff et de Fabien Galthié, c’est la deuxième ligne idéale.

Un duo complémentaire

Coéquipiers depuis maintenant quatre saisons, les deux joueurs ont noué une relation privilégiée. Sur et en dehors du terrain, comme le souligne Thibaud Flament: "Je l’apprécie énormément humainement. On est complémentaire, je prends beaucoup de plaisir à jouer avec lui."

Une complicité qui se traduit sur les terrains du Top 14 et de la Coupe d’Europe, où ils ont remporté deux Bouclier de Brennus (2021 ; 2023) et une Champions Cup (2021). Ce tandem est une association redoutable au Stade Toulousain (sans oublier l’australien Richie Arnold), et désormais au sein du XV de France.

D’un côté, Thibaud Flament (24 sélections) est déjà un élément majeur du groupe France depuis trois ans. Il apporte de la vitesse au pack et une stabilité au secteur de la touche qui en a bien besoin. Tandis qu’Emmanuel Meafou (2,03m ; 145 kilos) vient offrir un profil rare, attendu depuis des mois par le staff, tout en puissance et habile ballon en main.

Pour Laurent Sempéré, entraîneur de la touche, c’est une véritable aubaine: "Le groupe a besoin d’eux. Ils sont performants et entièrement intégrés dans notre système de jeu."

Première en Bleu pour Meafou

Eloigné des terrains à cause d’une entorse au genou, Emmanuel Meafou est déjà prêt pour apporter au XV de France selon l’ancien entraîneur du Stade Français: "Il a l’expérience des phases finales du Top 14 et de la Coupe d’Europe. C’est intéressant pour nous au moment d’aborder ce déplacement à Cardiff, dans une ambiance très chaude."

Le colosse d’origine néo-zélandaise qui a grandi en Australie devrait, sauf surprise, connaître sa première cape avec le XV de France. Un match qu’il attend depuis de nombreux mois, suite au changement des règlements d’éligibilité de World Rugby. Sa titularisation sera officialisée, vendredi (11h45), avec l’annonce du groupe pour la quatrième journée du tournoi par Fabien Galthié.

Article original publié sur RMC Sport