Publicité

Xavier Dupont de Ligonnès : “Elle sait très bien”, ce détail qui interpelle dans le discours de sa sœur

L’affaire Dupont de Ligonnès a profondément marqué la France. Entre le 3 et le 6 avril 2011, Xavier Dupont de Ligonnès aurait tué sa femme et ses quatre enfants. L’homme aurait ensuite caché les corps sous la terrasse du domicile familial de Nantes. Il se serait ensuite évaporé dans la nature. Près de 13 ans après les faits, la sœur de l’homme le plus recherché de France est toujours persuadée de son innocence. En effet, Christine Dupont de Ligonnès a été invitée le samedi 9 mars dans Quelle époque sur France 2. Au cours de son interview, elle a rejeté la thèse d'un drame familial. Selon elle, toute la famille aurait été exfiltrée. “Nous croyons non seulement qu’il n’a pas tué sa famille, mais aussi qu’ils sont tous vivants” a-t-elle notamment déclaré à Léa Salamé.

Christine Dupont de Ligonnès a très peu évoqué sa belle-sœur et ses neveux

Deux jours après les déclarations de la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès, son ami d’enfance Bruno de Stabenrath s’est rendu sur le plateau de TPMP. Face à Cyril Hanouna, l’homme a expliqué que Christine serait “programmée” pour ne pas dénigrer son frère. “Tu le vois pendant l’interview, elle parle tout le temps de Xavier, elle ne parle jamais d’Agnès et des quatre enfants” a-t-il souligné. En effet, tout au long de son entretien, la femme de Bertram de Verdun n’a cessé d’évoquer son frère. D'un autre côté, elle a accordé peu d’importance à Agnès, (...)

Lire la suite sur Closer

TÉMOIGNAGE. “J’ai été le dernier à apprendre le vilain petit secret de ma femme”
Kate Middleton : "Toute la journée...", ce stupéfiant surnom donné par Mike Tindall à la princesse
Xavier Dupont de Ligonnès : “un génie du crime”, les propos dérangeants de l’avocat de sa soeur
Marie Portolano : “j’ai eu peur…”, la triste conséquence de son témoignage contre Pierre Ménès
"Les Français n’aiment pas les arabes" : ce choix "raciste" qui aurait été imposé à La Zarra pour l’Eurovision