Publicité

Windsor : la revanche du prince Edward

Edward, duc d'Édimbourg, le 7 mai 2023.   - Credit:PETER NICHOLLS / POOL / AFP
Edward, duc d'Édimbourg, le 7 mai 2023. - Credit:PETER NICHOLLS / POOL / AFP

C'est la revanche du dernier de la classe… À 59 ans, le prince Edward, 13e dans l'ordre de succession, savoure son triomphe : pour le sacre de son frère aîné, il était l'un des membres d'honneur du tableau familial, fier et rutilant en tenue de la Jarretière, au premier rang à Westminster, paradant en carrosse doré sur le Mall après la cérémonie et triomphant du balcon, tout à côté du couple phare William et Kate, pour saluer les Britanniques. Il était d'autant plus voyant que son frère Andrew était relégué dans les antichambres et son neveu Harry déjà en route pour l'aéroport afin de prendre son vol retour vers Los Angeles.

Qui aurait pensé que Charles aurait eu un jour besoin de s'appuyer autant sur ce frère qu'il a toujours jugé insignifiant et imbu de sa personne ? De fait, il a longtemps partagé l'avis de sa sœur, la princesse Anne, qui estime qu'Edward est une « mauviette », petit dernier trop chouchouté par sa mère, garçon timide et délicat qui eut même l'affront de quitter les Royal Marines après avoir réalisé une partie seulement de sa formation. Edward décidait à l'époque de développer sa fibre artistique en se lançant dans le divertissement, comme assistant de production, avec l'aval de sa mère.

Sophie la gaffeuse

Mais la presse a vite raillé les déconvenues du jeune prince : après avoir monté sa société de production, il fait faillite avec un bilan médiocre, quelques documentaires royaux à son actif et des dérapages – il avait envoyé une équipe de [...] Lire la suite