Publicité

Windsor : la face cachée du prince William

Le prince William le 30 novembre 2023.  - Credit:CHRISTINE OLSSON / TT NEWS AGENCY / TT News Agency via AFP
Le prince William le 30 novembre 2023. - Credit:CHRISTINE OLSSON / TT NEWS AGENCY / TT News Agency via AFP

Et voilà le prince William rhabillé pour l'hiver… Colérique, ombrageux, intrigant et ambitieux, voilà son portrait peu flatteur dressé par Omid Scobie dans son dernier livre polémique : Fin de règne (Seuil). Même si l'on sait que l'auteur est proche des Sussex, ce qui rend son regard forcément orienté, son chapitre concernant l'héritier du trône reste étonnant, tant l'image de William, présenté régulièrement comme le chevalier modèle et sans reproche à longueur d'articles, reste sans doute trop belle pour être vraie.

Omid Scobie évoque deux William, le premier, bien sous tous rapports, prince moderne et engagé ; le second, bien plus complexe et méconnu. « Le moi intime est souvent en conflit avec le masque public, juge le chroniqueur royal, en particulier quand il y a contrainte. Dans le cas de l'héritier, ce sont les fortes différences entre William, prince de Galles, et Willy, époux, frère et ami, qui montrent à quel point l'homme est divisé. Réservé sur le terrain, mais imprévisible dès qu'il le quitte… »

À LIRE AUSSI L'ambitieux plan du prince William pour venir en aide aux sans-abri

Et de rapporter que sa colère s'enflamme régulièrement dès les portes du palais fermées, à l'image de son père Charles, « connu pour avoir très mauvais caractère ». « Mieux vaut ne pas être celui qui apporte les mauvaises nouvelles, les reproches peuvent vite pleuvoir », rapporte une source. « Il est capable de tenir des conversations constructives, d'accepter les critiques [...] Lire la suite