William, Kate, Harry et Meghan ensemble à Windsor, Canada, Mostra : les informations de la nuit

KIRSTY O'CONNOR / AFP

Les princes William et Harry, leurs épouses Kate et Meghan ensemble pour un bain de foule à Windsor. Les “Fab four” se sont “réunis dans la douleur”, samedi 10 septembre, pour “un bain de foule surprise” au château de Windsor, titre The Telegraph. “Rarement vus ensemble”, le prince et la princesse de Galles, William et Kate, et le duc et la duchesse de Sussex, Harry et Meghan, “ont mis de côté leurs différends” pour honorer leur grand-mère, la reine Élisabeth II, décédée deux jours plus tôt à 96 ans. William, dont c’était la première apparition publique depuis que lui et Kate sont devenus prince et princesse de Galles, “a tendu la main de l’amitié à son jeune frère”, salue le journal, “dans le premier signe d’un apaisement depuis qu’un fossé s’est creusé quand les Sussex ont quitté la famille royale, en janvier 2020”. Il a rendu hommage à sa “Grannie” bien-aimée en disant qu’elle les avait accompagnés dans leurs “moments les plus heureux et les jours les plus tristes”.

Pierre Poilievre, nouveau chef des conservateurs canadiens. Les Conservateurs canadiens ont élu samedi leur nouveau chef, Pierre Poilievre, avec 68,15 % des votes, “loin devant ses rivaux”, rapporte Radio Canada. Pierre Poilievre succède à Erin O’Toole, chassé de la direction de sa formation politique en février quand plusieurs de ses députés avaient critiqué l’orientation du Parti conservateur du Canada sous sa gouvernance, et devient le nouveau chef de l’opposition au Premier ministre Justin Trudeau. La course à la direction du parti avait été “marquée une certaine animosité avec Jean Charest, considéré comme son principal rival”, retrace le média.

Un documentaire triomphe à la Mostra de Venise. Il s’agit, écrit Variety, d’un “rare triomphe pour un film qui n’est pas une fiction dans un grand festival de cinéma”. Le documentaire All the Beauty and the Bloodshed de la réalisatrice américaine Laura Poitras a été couronné samedi par un Lion d’or au terme de la 79e édition de la Mostra de Venise. Laura Poitras, qui avait décroché un Oscar en 2015 pour son documentaire Citizenfour, “a reçu certaines des critiques les plus élogieuses du festival pour son portrait révélateur et aventureux de la photographe pionnière Nan Goldin”. Reste que le magazine “ne s’attendait pas” à ce qu’elle arrache cette récompense, qui n’avait pas été attribuée à un documentaire depuis Sacro GRA de Gianfranco Rosi, en 2013.

[...] Lire la suite sur Courrier international