Publicité

William et Harry : cette analyse de leurs rapports depuis l'enfance qui intrigue

Depuis son départ de la famille royale britannique en mars 2020, le prince Harry ne parle quasiment plus à son frère aîné, le prince William. Des tensions grandissantes depuis la sortie de la série Netflix et l’autobiographie du Sussex. Mais selon une célèbre psychothérapeute, les relations conflictuelles entre les deux frères ennemis ne dateraient clairement pas d’hier. Selon cette experte, elles prendraient racine dans leur enfance. Helen Villiers, spécialisée dans les relations familiales et les traumatismes de l'enfance, a expliqué à l’Express que l’enfance vécue par les deux princes a eu des répercussions sur leur avenir. « Lorsqu'un enfant est plus valorisé qu'un autre dans son système familial, que les parents essaient ou non de le traiter de manière égale, il y aura inévitablement une rivalité”.

Une éducation trop différente ente les deux frères ?

La spécialiste est-elle en train de montrer du doigt l’éducation donnée par le roi Charles III et Lady Diana ? "Et par conséquent, ils sont tous deux plus valorisés à l'intérieur du système familial, mais aussi à l'extérieur. Si nous regardons William et Harry, qui ont grandi en tant qu'enfants, William était l'héritier du trône, le premier-né et donc, il a naturellement eu une bien plus grande priorité dans l'attention des médias". Une mise en avant que le prince Harry aurait alors mal vécue, et ce, depuis l’enfance. “Il y a un récit constant selon lequel Harry (...)

Lire la suite sur Closer

Astrologie 2024 : le signe du Sagittaire aura-t-il de la chance en avril ?
Cancer de Kate Middleton : le prince Harry pétri de remords ferait tout pour remonter le temps
Princesse Beatrice : ce secret bientôt dévoilé au grand jour qu’elle n’aurait voulu voir s’ébruiter pour rien au monde
Qu'est-ce-qui fait grossir le soir ?
Le pilote de l’hydroglisseur perd le contrôle, l’embarcation se renverse au pire endroit possible