Washington approuve la vente de missiles antibalistiques à Riyad

Vue générale sur le bâtiment du Pentagone. Le département d'Etat américain a approuvé vendredi la vente de systèmes de défense anti-missile Thaad à l'Arabie saoudite, a annoncé le Pentagone, citant notamment la menace régionale iranienne. /Photo prise le 11 septembre 2017/REUTERS/Joshua Roberts

WASHINGTON (Reuters) - Le département d'Etat américain a approuvé vendredi la vente de systèmes de défense anti-missile Thaad à l'Arabie saoudite, a annoncé le Pentagone, citant notamment la menace régionale iranienne.

Cette décision ouvre la voie à l'achat de 44 lanceurs de missiles antibalistiques Thaad et de 360 missiles ainsi que des radars et postes de contrôle de tir, pour un montant total estimé à environ 15 milliards de dollars.

"Cette vente renforce les intérêts de sécurité nationale et de politique étrangère des Etats-Unis, et soutient à long terme la sécurité de l'Arabie saoudite et du Golfe face à l'Iran et aux autres menaces régionales", a déclaré le Pentagone dans un communiqué.

Une rivalité séculaire oppose l'Arabie saoudite, soutenue par Washington, et l'Iran, qui détient l'un des premiers arsenaux de missiles du Moyen-Orient.

(Mohammad Zargham et Chris Sanders, Julie Carriat pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages