Publicité

Wagner revendique la prise totale de Bakhmout, Kyiv parle de situation "critique"

Le patron du groupe paramilitaire russe Wagner, Evguéni Prigojine, a revendiqué samedi la capture complète par ses hommes de la ville de Bakhmout, épicentre de combats dans l'Est de l'Ukraine qui durent depuis l'été dernier.

"Le 20 mai 2023, aujourd'hui, à midi, Bakhmout a été prise dans sa totalité", a annoncé M. Prigojine dans une vidéo diffusée par son service de presse sur Telegram, où il se tient aux côtés d'hommes armés devant des bâtiments en ruines.

Il a également indiqué que ses hommes allaient transférer le 25 mai à l'armée russe le contrôle de ville.

"D'ici au 25 mai, nous allons fouiller complètement la ville, créer des positions défensives et la transférerons aux militaires pour qu'ils s'en occupent. De notre côté, nous retournerons dans les bases".

Kyiv dément mais admet une situation "critique"

L'Ukraine a de son côté affirmé samedi encore contrôler certaines zones de Bakhmout, tout en jugeant que la situation sur le terrain était "critique" pour les défenseurs ukrainiens.

"La situation est critique. Dans le même temps (...) nos défenseurs contrôlent certaines installations industrielles et infrastructures de la zone ainsi que dans le secteur privé", a indiqué sur Telegram la vice-ministre ukrainienne de la Défense, Ganna Maliar.