Publicité

On a vu le phénomène Pierre de Maere en concert à Paris : notre avis !

Bestimage
Bestimage

Crédits photo : BestimageSimple retard ou véritable mise en scène ? Cinq minutes avant le début du show, une dizaine de techniciens, tous en débardeur, s'affairent sur scène pour enfin monter le décor. Quitte à faire exploser involontairement un pétard. Cinq minutes plus tard, c'est une nuée de portables et de cris qui accueillent Pierre de Maere, juché sur une plateforme blanche à plusieurs mètres de hauteur. Ce Zénith de Paris, il en parle et en rêve depuis un an. Celui-ci a pourtant failli ne jamais avoir lieu : trois jours avant la date fatidique, il se réveille avec une extinction de voix. Mais le chanteur belge a tout fait pour maintenir ce concert symbolique et les 5.000 spectateurs massés dans la mythique salle parisienne lui réservent pour l'occasion un accueil de superstar. D'autant plus que Pierre de Maere démarre son show avec tout simplement sa meilleure chanson : "Enfant de".

Un décor digne d'une comédie musicale


Véritable feu follet, Pierre de Maere met tout de suite le public dans sa poche, qui chantera à tue-tête pendant 1h30, même sur les morceaux les moins connus de sa courte discographie. Si on pouvait s'attendre à un show sautillant et dansant, c'est surtout sur son côté scénique que le concert nous prend de court. Pour cette date exceptionnelle au Zénith, Pierre de Maere a pensé un show unique. Outre cette plateforme blanche, des décors de ville et un lampadaire façon comédie musicale font leur apparition et changent de place toutes les deux chansons, le tout accompagné de six danseurs, dans une ambiance homoérotique à la "Querelle". Mention spéciale au sublime passage sur le titre "Les oiseaux" où Pierre de...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Pierre de Maere revient sur son coming out
Pierre de Maere : bientôt une pause !
Pierre de Maere blesse une fan en concert