Publicité

Vous avez un trait noir sur l'ongle ? Attention, ne prenez pas ce "détail" à la légère

La présence d'un trait noir sur l'ongle est un signe à ne pas négliger. Il peut être la manifestation d'un cancer.

Le mélanome sous-unguéal représente entre 2% et 8 % de tous les mélanomes cutanés. (Getty Images/iStockphoto)

Comme toutes les parties de votre corps, il est important de prendre soin de vos ongles et de les surveiller. En effet, la présence de certaines anomalies peut être le signe d'une maladie plus ou moins grave. Vous avez remarqué la présence d'un trait noir sur votre ongle ? Si dans de nombreux cas, cette marque résulte d'un hématome, un trait noir peut également être le signe de quelque chose de plus grave.

En effet, cette marque peut-être le signe d'un mélanome sous-unguéal. Il s'agit d'un cancer de la peau localisé sous l’ongle, le plus souvent ce cancer rare se développe sous l'ongle du pouce et du gros orteil. "Le mélanome sous-unguéal représente entre 2% et 8 % de tous les mélanomes cutanés. Il évolue de la même manière qu’un mélanome cutané, progressant de manière exponentielle et incontrôlable. Toutefois, les facteurs de risque diffèrent : alors que le mélanome cutané touche préférentiellement les personnes à la peau claire, le mélanome sous-unguéal affecte plutôt les populations à la peau foncée", précise le centre de radiothérapie Hartmann.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Si vous avez des ongles de la main en ampoules, incurvés, convexes, attention c’est souvent le signe d’une insuffisance respiratoire grave, voire d’un cancer du poumon"

Un ongle fragilisé

Quelles sont les manifestations de ce mélanome ? Le principal symptôme est donc la présence "d'une ligne, une bande sombre, qui apparaît sous l’ongle lui donnant une apparence striée, dans le sens de la longueur. Ces lignes typiques de la maladie partent habituellement de la matrice et s’étendent vers l’extrémité de l’ongle. L’ongle peut également s’altérer, devenant fragile et cassant... Il faut noter que 15% à 65 % des mélanomes sous-unguéal sont achromiques, c’est-à-dire non pigmentés".

La réalisation d'une biopsie permet de poser un diagnostic. Le traitement consiste à retirer la tumeur cancéreuse lors d'une intervention chirurgicale. Dans certains cas, il est possible de préserver la matrice de l’ongle et de conserver le doigt atteint.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "C’est le deuxième cancer le plus fréquent et le plus meurtrier"