Votre compte Vinted risque-t-il d'être bloqué parce que vous vendez trop d'articles ?

Laetitia Reboulleau
·7 min de lecture
Express online shopping. One day delivery service. Group of parcels. Online shopping makes life easier. Unboxing online purchase.
© Getty Images

Vendre trop de vêtements sur Vinted représente-t-il un risque ? A en croire certains utilisateurs de la plateforme de vide-dressing, leurs comptes ont été suspendus parce qu'ils étaient trop populaires. Mais alors que la plateforme interdisait jusqu'à présent les "ventes commerciales", les choses devraient changer très bientôt.

"Si tu ne le portes pas, vends-le !" Le slogan de Vinted est désormais aussi connu que la plateforme elle-même. En quelques années, l'application qui permet de vendre et d'acheter des produits de seconde-main – vêtements, accessoires, chaussures, mais aussi maquillage, livres ou encore décoration – a explosé à travers l'Europe. Mais son succès croissant a été entaché de quelques polémiques. Plusieurs utilisatrices ont dénoncé le harcèlement sexuel subi de la part d'autres utilisateurs, et la plateforme a même été accusée de bloquer les comptes de personnes qui se plaignaient d’avoir acheté des contrefaçons. Depuis quelques mois, une nouvelle vague de colère enfle sur les réseaux sociaux et sur les forums. Plusieurs utilisateurs et utilisatrices affirment que leurs comptes ont été fermés, accusés de servir à réaliser ce que l'on appelle des "ventes commerciales", et non des simples reventes de particulier à particulier.

Vidéo. "Si l'on est né dans un moule populaire, on a 60% de chances de rester dans ce moule populaire"

"Mon compte a été bloqué jusqu'en 2221"

Alicia était une grande habituée de Vinted jusqu'à la fin du mois de janvier, époque à laquelle son compte a été bloqué. "J'avais plus de 450 évaluations positives. Je revendais mes vêtements de grossesse, ceux de mes enfants, ceux de ma mère et de ma soeur... Pour nous, c'était plus simple d'avoir un seul compte sur lequel on centralisait tout." Mais, quelques jours après les fêtes de fin d'année, elle reçoit un message de la part de la plateforme, qui lui indique que son compte est temporairement bloqué, car soupçonné de faire des ventes commerciales. Ces dernières sont en effet interdites sur la plateforme, et pour les détecter, Vinted se fie à différents points, ainsi que nous l'a expliqué un porte-parole de l'enseigne : "Nous disposons d'un ensemble de règles et de critères qui nous aident à évaluer ce type de comportement au sein de notre communauté de membres particuliers, et à contacter ces membres si nous avons le moindre doute sur l'activité qu'ils mènent. Ces critères sont énumérés dans nos règles de catalogue." Parmi les critères en questions, les principaux sont les suivants : volume des transactions, montants, grand nombre d'articles neufs... Sans toutefois préciser de limites précises, ce qui laisse la porte ouverte aux interprétations.

Toutefois, Alicia affirme qu'aucune des règles ne s'appliquait à sa situation. "Sur l'année 2020, mon compte Vinted m'avait peut-être rapporté 600 euros pour une soixantaine de transactions, sachant que je gardais toujours l'argent dans mon porte-feuille Vinted pour le réutiliser sur l'application. J'ai vendu quelques articles neufs, notamment des cadeaux de Noël dont je ne voulais pas, mais on parle de trois ou quatre produits, on est loin d'une utilisation à visée commerciale !" Mais en dépit de ses demandes et des justificatifs avancés, cette mère de famille a fini par recevoir un message lui indiquant que son compte serait bloqué "jusqu'en 2221". Et depuis, impossible de joindre qui que ce soit, même si Vinted affirme de son côté qu' "à chaque étape - que ce soit au moment de recevoir un avertissement ou après avoir été bloqué - chaque membre a toujours la possibilité de contacter nos équipes. Nous examinons chaque demande de nos membres. Si une erreur de notre part est constatée, nous disposons de tous les outils nécessaires pour rétablir les articles ou le compte en question."

Vidéo. Comment Grégory Pouy a transformé sa conscience écologique en actions quotidiennes.

Une situation de flou juridique

Puisque Vinted ne précise pas de chiffres précis à ne pas dépasser, que ce soit en termes d'achat, de vente, d'annonces ou de montants, difficile pour les utilisateurs et les utilisatrices de la plateforme de se placer. Interrogé par le site ladn.eu, Me Paul Benelli, du cabinet parisien Haas Avocats, explique par ailleurs qu'il existe un flou juridique entre les notions de vendeur amateur et de vendeur professionnel. "ll n'existe pas de critère objectif permettant de distinguer les professionnels des consommateurs. (...) En principe, par application de l’article L. 121-1 du code du commerce, toute activité rémunérée exercée à "titre habituel" par un particulier constitue une activité professionnelle, et entraîne les conséquences correspondantes. Cependant, la notion d'activité exercée "à titre habituel" n'implique aucun minimum en termes de revenus perçus, de temps passé ou de fréquence des transactions ou des actes de vente."

Et selon Alicia, ce flou pénalise plus les petits vendeurs que les plus gros comptes. "Franchement, on ne compte plus les profils "d'influenceuses" qui revendent à prix fort les cadeaux qu'elles reçoivent de la part des marques, le tout avec de jolies photos bien retouchées pour donner envie. Mais comme elles brassent des milliers de followers et vendent à toute vitesse, elles ne risquent sûrement pas grand-chose. Même chose pour ces comptes qui revendent des contrefaçons qui viennent de sites chinois, vendues par dizaines et encore sous emballage."

Toujours est-il que Vinted se défend de faire des choix arbitraires, et affirme que chaque décision est soigneusement réfléchie : "En termes de processus, il est bon de rappeler que nous ne bloquons jamais automatiquement un compte, mais que tous les comptes signalés sont examinés par nos équipes. Nous pouvons soit suspendre le compte en cas d'infraction manifeste à nos règles, soit contacter le membre au préalable pour lui demander d'adapter ses annonces et lui rappeler les critères. Si, après un certain temps, nous constatons qu'il n'y a pas de changement ou de réponse de la part du membre, nous pouvons alors décider de suspendre le compte - temporairement ou définitivement si le comportement se répète. Chaque situation étant unique, chaque cas est examiné individuellement par nos équipes."

Ventes commerciales sur Vinted : ce qui va bientôt changer

Toutefois, Vinted a bien conscience que de plus en plus de personnes sont en quête de plateformes pour dépasser les simples petites ventes de ce que l'on retrouve au fond de son placard. Et alors qu'Emmaüs a récemment lancé son propre site de seconde main, l'entreprise a annoncé une grande nouvelle ce jeudi 8 avril : une nouvelle fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs et utilisatrices qui le souhaitent de rejoindre le club des "Vendeurs Pro". "Comme nous révisons régulièrement nos politiques dans le but d'aider davantage de personnes à acheter et à vendre des articles de seconde main, nous introduirons début mai une nouvelle fonctionnalité en France, qui permettra à un segment limité de membres Vinted de s'inscrire en tant que Vendeurs Pro(fessionnels)", nous confirme un porte-parole de la plateforme.

Concrètement, comment cela va-t-il se passer ? "Les membres individuels en France qui ont établi leur entreprise de vente d'articles de seconde main (entrepreneurs individuels), ainsi que les organisations à but non lucratif, seront en mesure de vendre sur notre plateforme. Bien que nous restions avant tout une plateforme C2C, la création d'une fonction "Vendeur Pro" signifie que nous n’autoriserons que les entrepreneurs individuels et les organisations à but non lucratif (comme les associations caritatives) à vendre à titre professionnel des articles de mode d'occasion sur Vinted." Des détails supplémentaire seront "partagés à l'approche du lancement, également directement à nos membres afin qu'ils disposent de toutes les informations nécessaires à ce sujet". Un bon moyen pour la plateforme de faire face à la concurrence toujours plus présente dans l'univers de la seconde main.

Ce contenu peut vous intéresser :

A LIRE AUSSI

> Harcèlement, propositions déplacées, tentatives d'agression... Leurs ventes Vinted ont tourné au cauchemar

> Vinted et contrefaçons : que fait le service client ?

> Attention aux arnaques : 60 millions de consommateurs alerte les clients de Vinted