Publicité

"Son vote n’est vraiment pas très sérieux" : Après la troisième place de Kylian Mbappé, Didier Deschamps critique ouvertement le Ballon d’Or

Le Ballon d'Or a été décerné au mois d'octobre dernier mais suscite encore la controverse. Largement favori après avoir porté l'Argentine lors de la dernière Coupe du monde au Qatar, Lionel Messi a remporté le prestigieux trophée, devant Erling Haaland et Kylian Mbappé. L'ancien joueur du FC Barcelone et du PSG, qui évolue désormais aux États-Unis, dans la franchise de l'Inter Miami, a ainsi soulevé son huitième Ballon d'Or après ses victoires de 2009, 2010, 2011, 2012, 2015, 2019 et 2021.

À lire également

"Racisme et homophobie" : Matthieu Delormeau torpille Danielle Moreau (TPMP)

Si le sacre de Lionel Messi était très attendu, l'ensemble du vote de cette 67e édition du Ballon d'Or est loin de faire l'unanimité. Tandis qu' Adil Rami avait fortement critiqué l'Argentin après sa victoire au lendemain de la cérémonie, Didier Deschamps a lui, de son côté, pointé du doigt certains journalistes faisant partie du jury lors d'un entretien paru dans Le Parisien ce lundi 11 décembre. Interrogé sur les ambitions de Kylian Mbappé, qui pourrait faire figure de favori lors du prochain Ballon d'Or dans le cas où la France venait à gagner l'Euro cet été, le sélectionneur des Bleus en a profité pour partager sa stupéfaction concernant l'attribution de la récompense : "Le gagner lui permettrait d’être encore plus près de cet objectif. Mais, au-delà de sa troisième place, c’est surtout certains votes qui m’ont interpellé. Un jury qui n’a pas mis Messi, Haaland et Mbappé parmi les cinq premiers, je ne le fais plus voter ! Son vote n’est vraiment pas très sérieux." À voir donc si Kylian Mbappé, qui fêtera ses 25 ans le 20 décembre prochain, parviendra a soulever le Ballon d'Or, lui qui a atteint en 2023 sa meilleure position depuis son apparition dans le classement (7e e...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi