Vortex polaire. L’état de catastrophe majeure déclaré au Texas

Courrier international (Paris)
·2 min de lecture

Le président Joe Biden a approuvé samedi 20 février la déclaration de catastrophe majeure pour le Lone Star State afin de permettre notamment à certains Texans d’obtenir des financements pour se reloger. L’épisode climatique extrême, qui a touché le sud et le centre du pays, a coûté la vie à au moins 70 personnes, selon les médias américains.

Malgré le retour progressif de l’électricité et la lente remontée des températures, les habitants du sud des États-Unis touchés par une vague de froid polaire sans précédent, ne sont pas au bout de leurs peines.

Selon le Washington Post, plus de 14 millions de personnes n’ont toujours pas accès à une quantité suffisante d’eau potable dans les zones affectées par la tempête et 80 000 personnes au Texas se sont réveillées samedi matin sans chauffage ni électricité. “Beaucoup de gens à travers le sud des États-Unis commencent à peine à se remettre” et doivent maintenant faire face à “la dévastation causée par les canalisations éclatées, les pannes de courant et les maisons inondées”, souligne le quotidien.

À lire aussi: États-Unis. Au Texas, plus de 4 millions d’habitants privés de courant par une vague de froid

Originaire d’Austin, la famille Flores a notamment été contrainte de quitter sa maison rendue inhabitable par d’importants dégâts des eaux, après l’explosion d’un ballon d’eau chaude, raconte l’Austin American Statesman. “C’est une perte dévastatrice parce que c’est notre maison, la première que nous avons achetée. C’est beaucoup. Mais au moins nous sommes en vie, et ça c’est irremplaçable”, a expliqué la propriétaire du pavillon, Courtney Flores, au quotidien austinite.

Au moins 70 morts

Depuis l’arrivée de la tempête hivernale le 13 février dernier, au moins 70 personnes ont perdu la vie en raison de la

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :