Le volcan Semeru crache des pluies de cendres, alerte maximale

© Handout

Le volcan Semeru en Indonésie est entré en éruption dimanche, crachant un colossal nuage de cendres qui a fait fuir les habitants des villages situés sur son flanc, un an jour pour jour après une autre éruption qui avait fait des dizaines de morts. Les villageois vivant dans l'ombre du mont Semeru, situé dans l'Est de l'île de Java dont il est le point culminant à 3.676 mètres, ont fui par dizaines à l'approche du nuage de cendres haut de 1,5 km, emportant ce qu'ils pouvaient. Selon les services de secours, près de 2.000 d'entre eux ont été évacués.

Certains sont partis à trois sur des motos tandis que les autorités locales sonnaient l'alarme avec des tambours de bambou et que le ciel s'obscurcissait comme en pleine nuit, la pluie de mousson se mêlant à la cendre, selon un journaliste de l'AFP sur place. Les services de secours ont fait état d'"avalanches brûlantes", causées par des blocs de lave qui se sont détachés du sommet pendant l'éruption et ont déferlé vers la base du volcan.

Aucune victime n'a été signalée dans l'immédiat, mais les autorités ont demandé aux habitants de se tenir à au moins huit kilomètres du cratère.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Elles ont également demandé à la population d'éviter une zone de 13 km de long située le long d'une rivière au sud-est du mont Semeru, vers laquelle le nuage de cendr...


Lire la suite sur ParisMatch