Le volcan Kilauea se réveille à nouveau, les premières images de l’éruption

© USGS

Le volcan hawaïen Kilauea, l'un des plus actifs du monde, est encore entré en éruption mais ses projections de lave restent pour l'instant limitées au cratère central et ne menacent pas de zones habitées. Dans un communiqué publié jeudi 5 janvier, l’Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) a annoncé que plusieurs fontaines de lave étaient actives dans la partie centre-est du cratère Halema'uma'u. La superficie de son lac de lave a atteint 120 hectares et 10 mètres de profondeur, a précisé l’USGC ce vendredi matin.

La zone est sous surveillance, l’alerte est rouge. Car les volcanologues s’inquiètent de l’incidence de cette nouvelle activité volcanique sur un autre monstre de l’île : le Mauna Loa. Le plus gros volcan du monde, qui est sorti de sa torpeur fin novembre après 38 ans de calme, avait défiguré le paysage hawaïen après avoir charrié d’impressionnantes coulées de roche en fusion pendant deux semaines.

Pour l’heure, «l’'éruption au sommet du Kīlauea n'a pas eu d'impact sur le Mauna Loa. Le Mauna Loa reste calme. «L’observatoire volcanologique d’Hawaï continuera de surveiller de près cette activité et signalera tout changement important dans les futurs rapports», a précisé l’USGS. En outre, d'autres dangers importan...


Lire la suite sur ParisMatch