Publicité

Les voitures neuves à essence pure ne sont plus vos préférées, pour la première fois

Quand le marché automobile déjoue encore les pronostics… En 2023, les ventes de voitures neuves en France ont dépassé les prévisions des analystes et des professionnels du secteur, avec une hausse de 16%, un record depuis dix ans. Ce premier mois de 2024 a également été une surprise. D'après les données fournies par le cabinet AAA Data, il s’est vendu 122 284 voitures neuves en janvier, contre 111 939 en janvier 2023 soit une hausse de 9%. C’est moins qu'en décembre 2023, quand un peu plus de 188 000 véhicules avaient été immatriculés. Aussi les niveaux d’avant-crise, soit janvier 2019 et janvier 2020, sont-ils loin d’être atteints (respectivement 155 080 et 134 230 immatriculations). Et la marque qui a imposé sa patte n’est autre que celle du Lion : Peugeot est passée devant Renault, en vendant 20 410 voitures neuves (+15,4% et 16,7% de part de marché) contre 14 844 unités pour la marque au Losange (-13,4% et 12,1% part de marché). Troisième marque la plus vendue, Dacia (13 930, +20,7%) s’est rapprochée des 12% de parts de marché.

Diesel, essence, hybride, électrique…Comment roule-t-on en France en ce début d’année ? Pour la première fois, les automobilistes français se sont très légèrement détournés des véhicules à essence pure, dont les ventes ont fléchi de -4% en janvier 2024, par rapport à janvier 2023. Ainsi, en ce premier mois de l’année, l’essence pure a représenté 34,1% des ventes (41 753 unités vendues) contre 38,7% il y a un an (43 340 unités vendues). Ce qui a laissé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leasing social : bonne nouvelle, il y aura plus de bénéficiaires que prévu !
Automobile : les devis pour changer d’assurance ont augmenté en 2023
Après l’affaire Palmade, l’Assemblée vote la création d’un délit d’homicide routier
«Les clients considèrent que les voitures électriques sont trop chères», admet Toyota
Voiture électrique : Peugeot très généreux sur la garantie de son 3008