Publicité

Voitures électriques : après les gros SUV, place aux sportives

Mercedes EQC, Audi e-tron, BMW iX3, Jaguar F-Pace... À la fin des années 2010, les premiers modèles électriques proposés par les constructeurs "traditionnels" ne transpiraient pas forcément la sportivité, malgré des puissances démesurées pour certains.

S'en est rapidement suivi l'arrivée d'autres modèles électriques chez les autres constructeurs, toujours principalement dans le segment des SUV, un segment permettant notamment de diluer le prix parfois indigeste des batteries dans un package haut de gamme autour d'une carrosserie qui séduit, le tout à un prix final tout aussi indigeste, mais moins que s'il s'agissait d'une citadine ou d'une compacte.

Les citadines électriques sont revenues mettre un peu d'ordre là-dedans, avec des prix plus "raisonnables" (et encore...), et globalement, les principaux acteurs de cette industrie s'accordent à dire que les voitures électriques coûteront de moins en moins chères.

MG, le constructeur le plus offensif ?

Puis ils n'oublient pas non plus, du moins pour ceux qui ont ça dans leur ADN, que la voiture, ça peut aussi être un objet plaisir, et même si l'équation entre passion et électrique peut être difficile à résoudre pour certains, les constructeurs ne comptent pas tirer un trait sur ces véhicules vecteur d'image. Alors que les grandes marques ont électrifié leurs véhicules du quotidien depuis quelque temps déjà, un vent de sportivité électrique souffle désormais sur l'industrie. Parmi la multitude de SUV et de berlines électriques qui inondent maintenant le marché, quelques modèles se distinguent par leur allure agressive et leurs performances impressionnantes.
Au récent Salon de Genève, MG a fait sensation en présentant (encore) le Cyberster, le premier cabriolet électrique de grande...Lire la suite sur Autoplus