Publicité

La voiture trouée à Strasbourg n’a pas été transpercée par une météorite

Une voiture Renault Clio avait été découverte percée à Strasbourg. L’hypothèse d’une météorite ayant traversé la voiture ne tient pas. La roche ramassée sur place a été analysée : elle ne vient pas de l’espace.

L’espace n’avait finalement rien à voir dans l’affaire. Lundi 20 novembre 2023, une Renault Clio rouge stationnée dans un quartier périphérique de Strasbourg avait été découverte, percée d’un large trou et dégageant de la fumée. Rapidement, l’hypothèse de la chute d’une météorite sur la voiture avait été évoquée. Néanmoins, les premiers éléments laissaient déjà deviner que l’explication était peu convaincante. Le 29 novembre, les experts de Vigie-Ciel ont confirmé à Numerama que le caillou ramassé sur place n’était pas une météorite.

La roche collectée sur les lieux a été confiée à l’École et Observatoire des Sciences de la Terre de l’Université de Strasbourg (EOST). Dans un communiqué publié le 24 novembre, l’établissement a fait part de ses conclusions après l’analyse du caillou. « Après une première observation en loupe binoculaire, la roche d’une taille moyenne de 1,5 cm ne présente aucune des caractéristiques des météorites : pas la bonne composition, absence de croûte de fusion », peut-on lire.

La roche ramassée sur place, qui n'est pas une météorite. // Source : EOST (photo recadrée)
La roche ramassée sur place, qui n'est pas une météorite. // Source : EOST (photo recadrée)

La roche ramassée sur place, qui n’est pas une météorite. // Source : EOST (photo recadrée)

La roche a tout de même été analysée très en détail,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Ce n'était pas une météorite. // Source : Via X @TF1Info