Publicité

Voiture électrique : connaître l’état de santé de sa batterie à tout instant, ce sera bientôt possible

Quand vous achetez un smartphone, vous savez qu’au fil du temps, vous devrez recharger plus régulièrement sa batterie, qui vieillit et devient moins performante. Pour la voiture électrique, c’est pareil. Mais remplacer la batterie d’une voiture est autrement plus contraignant et plus coûteux que dans le cas d’un smartphone. Elle représente en effet 30 à 40 % du prix du véhicule…Et on ne sait pas réellement quand il faut la changer car ce qu’il se passe à l’intérieur d’une batterie reste un mystère.

Il existe aujourd'hui quelques applications ou outils qui peuvent donner l’état de santé de la batterie d’une voiture électrique, appelé «State of Health» ou SOH en anglais, à savoir une indication de sa capacité (son état de santé et non son degré de charge) sur un total de 100 %. Si elle tombe en dessous de 70 % par exemple, la garantie d'un véhicule électrique peut prévoir le remplacement de cette pièce. Or, deux véhicules produits à l’identique, affichant le même nombre de kilomètres et ayant le même âge, peuvent présenter un état réel de batterie différent.

La fiabilité du SOH est donc discutée, surtout par Entroview. Cette start-up grenobloise, créée en juillet 2021 par Sohaib El Outmani, se base sur la variation d’entropie de la batterie, une fonction exprimant le principe de la dégradation de l'énergie, pour analyser son état. «La valeur ajoutée de notre logiciel de diagnostic, par rapport à d’autres solutions existantes, réside dans l’apport de l’analyse de la température des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaque au billet de 50 euros : comment y échapper ?
Voitures volées : quels sont les modèles et les régions les plus à risque ?
Renault : gros investissement de CMA CGM dans la coentreprise avec Volvo
Leasing social, bonus écologique… Auriez-vous acheté une voiture électrique sans ces aides ?
Assurance auto : vous devriez garder le mémo dans la boîte à gants !